JO Tokyo 2021 : Déjà une médaille en judo ou en escrime, Pogaçar encore en démonstration ? Le programme de samedi

JEUX OLYMPIQUES Pas de podium assuré à l’avance côté équipe de France olympique, mais des outsiders tricolores avec du potentiel

Julien Laloye
— 
Shirine Boukli sera la première judoka en lice.
Shirine Boukli sera la première judoka en lice. — Henri Collot/SIPA

Samedi 24 juillet jour 1

Les Français du jour

Cinq chances de podium aujourd’hui si on veut compter large. Mais ne faut-il pas être optimiste, au moins le premier jour ?

  • Shirine Boukli en judo -48 kg (mais elle a un tirage de folie)
  • Lisa Barbelin et Jean-Charles Valladont au tir à l’arc mixte
  • Coraline Vitalis en épée féminine individuelle
  • Boladé Apithy en sabre masculin individuel
  • Océane Muller en carabine à air comprimé 10 mètres

La star du jour

Après avoir écrabouillé le Tour de France, Tadej Pogaçar ne s’est pas embêté à prendre des vacances ou quoi que ce soit du genre. Non, le prodige slovène s’est envolé direct pour le site de Fuji, où devinez quoi, le parcours montagneux lui sied à merveille. Il y retrouvera son compatriote Roglic, qu’on imagine revanchard après son abandon en première semaine du Tour. Ne reste donc plus qu’une place sur la boîte pour le reste du peloton…

La médaille que l’on n’attend (vraiment) pas

Et si je judoka Luka Mkheidze, notre représentant masculin sur l’épreuve des -60 kg, signait la première vraie belle histoire de la quinzaine, lui qui a débarqué de Géorgie à 13 ans sans imaginer un instant concourir pour la France aux JO ?

Les autres épreuves à ne pas louper

» Entrée en lice de Novak Djokovic et Naomi Osaka en tennis

» France-Etats-Unis en volley, où il faudra mieux commencer qu’il y a quatre ans (12h40)

» France-Argentine chez les garçons du hand, où la concurrence est archi-relevée (10 heures)

Le petit conseil lecture du jour

Trois exactement, c’est le début, on a plein de papiers en magasin. Rassurez-vous, on va vite s’épuiser