Manifestations aux Etats-Unis, arnaque au bon d'achat... Attention aux intox de la semaine

FAKE OFF Soyez forts contre les fausses nouvelles

M.Co.

— 

Manifestation contre les violences policières à Atlanta, le 3 juin 2020.
Manifestation contre les violences policières à Atlanta, le 3 juin 2020. — MohammadJavad Jahangir/REX/SIPA

Vous les avez sans doute vues passer sur le mur Facebook d’un ami ou sur une discussion WhatsApp. Parce que les intox côtoient de plus en plus les vraies infos, la rédaction de 20 Minutes vous aide à trier le vrai du faux.

1. Attention à cette infographie trompeuse sur les homicides aux Etats-Unis

Son contenu a été relayé par Eric Zemmour lundi. Ce schéma avance des chiffres erronés sur les homicides commis dans le pays.

2. Oui, George Floyd avait bien contracté le Covid-19

Une publication sur Twitter présentait jeudi une photographie du rapport d’autopsie de George Floyd. Selon les conclusions du médecin légiste du comté de Hennepin (Minnesota), George Floyd a bien été testé positif au coronavirus, mais la maladie n'est pas responsable de sa mort.

3. Non, cette vidéo ne montre pas une arrestation d’un agent du FBI

Des policiers blancs américains ont arrêté par erreur un homme noir, le prenant pour un autre. La vidéo de l’arrestation, de 2019, est devenue virale lundi. L’homme arrêté n’est pas un agent du FBI, contrairement à ce qu’affirment des internautes.

4. Des manifestants ont-ils été contrôlés par la police en raison de leur couleur de peau lors d’un rassemblement à Paris ?

Une vidéo très vue sur les réseaux sociaux dénonce un contrôle de police qui aurait été effectué sur la base de la couleur de peau.

5. Des gangs rivaux unis dans les manifestations américaines ? Attention à cette photo, qui date de 2016

Les Bloods et les Crips, deux gangs rivaux de Los Angeles, n’ont pas manifesté pour la première fois côte à côte aux Etats-Unis après la mort de George Floyd, contrairement à ce qui est partagé sur les réseaux sociaux.

6. Oui, Agnès Buzyn se contredit en affirmant qu’il n’y avait « aucun départ d’épidémie » lorsqu’elle a quitté le ministère de la Santé

Agnès Buzyn se voit reprocher des propos contradictoires sur ses connaissances de l’épidémie de coronavirus au moment où elle a quitté son poste de ministre de la Santé, en février.

7. Derrière la bourde de Sibeth Ndiaye, la stratégie industrielle de Renault en question

La porte-parole du gouvernement a affirmé, à tort, que Renault produisait 6 millions de véhicules par an mais n’en vendait que 3 millions.

8. Non, une chaîne américaine n’a pas présenté des images du film « World War Z » comme étant celles des émeutes

MSNBC a été accusée d’avoir diffusé un extrait du film de zombies à la place d’images des manifestations qui se déroulent aux Etats-Unis. Le montage est une plaisanterie qui a échappé à son auteur.

9. Non, George Soros n’a pas dit qu’il allait « faire tomber les Etats-Unis »

Le financier, dans le viseur de l’extrême-droite, n’a pas déclaré dans Bild qu’il allait « faire tomber les Etats-Unis en finançant des groupes de haine noirs ».

10. Attention, c’est le retour des arnaques aux faux bons d'achat E.Leclerc sur Facebook

La promesse d’un chèque cadeau de 140 euros n'est malheureusement pas authentique.

11. « Oh My Fake » se pose la question... Pourquoi moins on s’y connaît, plus on la ramène ?

Les personnes les moins compétentes sur un sujet pensent souvent être méga-top-trop calées, au point de remettre en cause l’expertise de chercheurs. Ceci a un petit nom mignon, on l’appelle l’effet Dunning-Krüger. On vous raconte tout en vidéo.

Bonus : Un fact-check de nos confrères

Donald Trump en a-t-il « fait plus pour la communauté noire que tout autre président depuis Abraham Lincoln » ? C’est ce qu’il a écrit sur Twitter. La BBC a vérifié.

Vous voulez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.