Coupe du monde 2018: L'Espagne en force, l'Allemagne dégringole, la France déçoit... Notre «classement virtuel» (étape 1)

POWER RANKING On fait le bilan sur qui nous a impressionné (et pas du tout) lors du premier tour de la Coupe du monde…

B.V, C.A. et les sports

— 

Notre premier power-ranking du Mondial
Notre premier power-ranking du Mondial — SIPA et 20minutes

Ayé, on a vu jouer tout le monde dans cette Coupe du monde. Pologne - Sénégal était le dernier match de la première fournée des rencontres de poule et on peut commencer à émettre un avis sur toutes les équipes. Alors on ne s’en est pas privé. Si vous êtes familiers avec les « Power Ranking » américain, vous allez comprendre le principe de ce « classement virtuel » bien rapidement.

L’idée : on classe les 32 équipes en fonction de leur forme du moment, c’est-à-dire ce qu’on a vu depuis le début de la Coupe du monde et on pondère avec ce qu’on les pense capables de faire. Avec pour objectif d’essayer de se rapprocher le plus du résultat final. C’est pour ça que l’Allemagne (0 point) est loin devant l’Iran (3 points), par exemple. C’est subjectif bien sûr, mais validé par les 8 personnes travaillant sur la Coupe du monde à 20 Minutes. Après chaque fournée de matchs, ce classement sera mis à jour.

1. Espagne (3-3 contre le Portugal)

La meilleure équipe de ce premier tour n’a pas gagné. Face au Portugal - enfin face à Cristiano Ronaldo, la Roja a été impressionnante et aurait dégommé le champion d’Europe en titre sans les exploits de CR7. On a tout vu : qualité de passe, maîtrise du jeu, un Diego Costa en feu… Il va falloir être costaud pour les bouger. Encore une fois, l’Espagne se pose comme le grand favori de la compétition.

2. Brésil (1-1 contre la Suisse)

L’équipe la plus sexy sur le papier… et pendant la première mi-temps de son match. C’était bien contre la Suisse, Willian à 2.000 à l’heure, Jesus en mode christique, Coutinho qui envoie une lucarne. Et puis plus rien en deuxième mi-temps. Dommage. Maintenant, on a vu la puissance de feu et on se dit qu’ils ne seront probablement pas loin à la fin. Surtout que Neymar va monter en puissance.

3. Belgique (3-0 contre le Panama)

L’inverse du Brésil : pas bien bon pendant une mi-temps, mais ça a dépoté en deuxième. Bon, c’était que le Panama en face donc on ne va pas trop s’enflammer. Maintenant, sur le papier, Hazard-De-Bruyne-Lukaku-Mertens-Carrasco… wow. Hâte de voir ça contre l’Angleterre.

4. Portugal (3-3 contre l’Espagne)

Le Portugal s’est fait bouger par l’Espagne, certes, mais le Portugal n’a pas perdu. Encore une fois. Champion d’Europe en 2016, il va falloir se les farcir, les Portugais. Surtout si Cristiano Ronaldo garde ce niveau-là.

5. Mexique (1-0 contre l’Allemagne)

L'énorme surprise de ce premier tour. Une victoire de rêve face à l’Allemagne, championne du monde en titre, avec un combo vitesse-discipline tactique-héroïsme défensif. L’équipe fraîcheur de ce début de Mondial. Et si pour une fois le Mexique dépassait les huitièmes ?

6. Croatie (2-0 contre le Nigeria)

Solides, les Croates ont tenu leur rang face à une petite équipe du Nigeria. On voudrait pas trop qu’ils nous tombent dessus en huitièmes. Messi si tu nous entends…

Les Croates sont fort heureux
Les Croates sont fort heureux - SIPA

7. France (2-1 contre l’Australie)

On les situait un poil plus haut avant le Mondial et malgré la victoire face à l’Australie, on a été salement déçus. Inoffensifs, sans caractère, les Bleus ont perdu des places dans le favori game.

8. Allemagne (0-1 contre le Mexique)

Die große Katastrophe (???). La Mannschaft inquiète, sérieusement. Mais bon, qui pour dire aujourd'hui qu'ils ne seront pas au bout ?

9. Angleterre (2-1 contre la Tunisie)

Quinze bonnes minutes au début, un but chanceux à la fin, des attaquants rapides… Ouais. Ok. Mais à part ça, on voit pas les Anglais aller très loin.

10. Uruguay (1-0 contre l’Egypte)

C’est la même histoire tous les quatre ans : une équipe horriblement chiante à bouger (Godin…) et deux attaquants géniaux devant, en l’occurrence Suarez et Cavani. Le problème, c’est que le premier n’a pas l’air en grande forme.

11. Argentine (1-1 contre l’Islande)

Le ratio « Equipe sur le terrain/Equipe sur le papier » le plus faible de ce Mondial. Si on se plaint de nos Bleus, que dire de l’Argentine de Sampaoli ? Mais bon, Messi peut tout changer tout seul

12. Sénégal (2-1 contre la Pologne)

L'honneur de l'Afrique est sauvé! Le Sénégal s'impose contre le Pologne et franchement, c'est mérité. C'est solide derrière, ça va vite devant et y a Sadio Mané. De quoi rêver des huitièmes? Largement. Mieux ? Pourquoi pas.

13. Danemark (1-0 contre le Pérou)

Solide, bien organisé, avec deux trois vrais talents devant (Eriksen, Poulsen). Et si le Danemark était l’une des bonnes surprises de ce Mondial ?

14. Japon (2-1 contre la Colombie)

Le rouge colombien dès la 3e minute les arrange bien, quand même. Une victoire précieuse pour passer les poules.

15. Russie (5-0 contre l’Arabie saoudite)

On en attendait pas grand-chose, on a vu une belle victoire 5-0. Contre un adversaire lamentable, l’Arabie Saoudite. On va attendre d’en voir plus.

La Russie démarre fort
La Russie démarre fort - AFP

16. Serbie (1-0 contre le Costa Rica)

Y a du talent, en Serbie. Beaucoup de talent. Milinkovic-Savic, par exemple. Maintenant, on attend de voir sur la durée…

17. Colombie (1-2 contre le Japon)

Belle équipe, plombée par son rouge d’entrée face au Japon. Et même à dix, les coéquipiers de Falcao ont failli s’en sortir.

18. Islande (1-1 contre l’Argentine)

On a aimé leur défense en Iceberg. Les Islandais maîtrisent parfaitement le 11 dans leur surface. C’est sympa, mais est-ce que ça va suffire pour passer les poules ?

19. Suisse (1-1 contre le Brésil)

On a vu une sympathique équipe de la Nati face au Brésil qui a trop souvent manqué de réalisme. Mais ça promet face à la Serbie contre qui les Suisses devraient jouer la deuxième place.

20. Suède (1-0 contre la Corée du Sud)

Et si la Suède était meilleure sans Zlatan ? Il faudra clairement compter sur la Suède dans ce groupe F, c’est costaud. Hein, Allemands et Mexicains ?

21. Pérou (0-1 contre le Danemark)

L’une des équipes les plus malheureuses du premier match. Une victoire face au Danemark n’aurait pas injuste et on aurait inversé leurs places. La qualification va être bien compliquée...

Y avait pas de photo du Pérou dans le back photos de 20 Minutes et j'avais la flemme d'en télécharger une, alors voici le Machu Picchu
Y avait pas de photo du Pérou dans le back photos de 20 Minutes et j'avais la flemme d'en télécharger une, alors voici le Machu Picchu - BACHMANN/SIPA

22. Egypte (0-1 contre l’Uruguay)

Les Pharaons ont clairement manqué d’envie offensive et ça s’est payé cash face à l’Uruguay. Est-ce que ça peut changer avec le retour de Salah ?

23. Costa Rica (0-1 contre la Serbie)

Le Costa Rica, c’est la même équipe qu’en 2014, mais avec quatre ans de plus. Ça se sent.

24. Corée du Sud (0-1 contre la Suède)

Décevant. On a pas vu leur star Son contre la Suède, la défaite est logique. Pas impossible que la Corée termine ce Mondial avec trois défaites.

25. Pologne (1-2 contre le Sénégal)

Pfiouuu, y avait pas grand-chose dans le jeu des Polonais face au Sénégal. On les mets pas plus bas car y a des joueurs de talent dans cette équipe (Lewandowski, Milik), mais ça fait pas rêver.

26. Tunisie (1-2 contre l’Angleterre)

Tout donner pour défendre face aux Anglais, c’est bien, ne pas craquer dans les arrêts de jeu, c’eut été encore mieux. Dommage pour les Aigles, qui n’ont pas proposé grand-chose dans le jeu. Passer le premier tour relève désormais du miracle.

La Tunisie a égalisé contre l'Anglerre... Et puis non, en fait
La Tunisie a égalisé contre l'Anglerre... Et puis non, en fait - Eddie Keogh for FA/Shut/SIPA

27. Maroc (0-1 contre l’Iran)

Première surprise de ce Mondial, le Maroc a craqué dans les arrêts de jeu face à l’Iran, malgré une nette domination. Les hommes d’Hervé Renard seront-ils capables de résister au Portugal de CR7 ? On n’y croit pas vraiment. Sans parler de l’Espagne qui arrive ensuite.

28. Nigeria (0-2 contre la Croatie)

Une des déceptions de ces premiers matchs. C’est bien d’être floqués du plus beau maillot du Mondial, mais les Nigérians n’ont rien proposé face à la Croatie et ont été incapables de réagir une fois menés.

29. Australie (1-2 contre la France)

Une belle résistance face à la France. Mais l’Australie semble trop faible pour rêver de quoi que ce soit.

30. Iran (1-0 contre le Maroc)

Juste devant le Panama et l’Arabie saoudite parce qu’ils ont gagné sur un petit miracle face à Maroc. Mais franchement, on voit mal les Iraniens prendre un point contre le Portugal ou l’Espagne.

31. Panama (0-3 contre la Belgique)

Pour une première, le Panama n’a pas été si ridicule, même si le score (3-0 la Belgique) le laisse penser. L’ensemble reste faible malgré tout. Mais on les aime bien, ils sont sympas.

32. Arabie saoudite (0-5 contre la Russie)

Il fallait bien un dernier. Et vu son match contre la Russie et le carton pris (5-0), le royaume saoudien mérite tout à fait sa place.