Stade Rennais-FC Nantes : « Le plus beau but de ma jeune carrière », admet Martin Terrier

FOOTBALL L’attaquant rennais a offert la victoire au Stade Rennais ce dimanche dans le derby face à Nantes en inscrivant un magnifique but

Jérôme Gicquel

— 

Le Stade Rennais a remporté le derby face à Nantes ce dimanche grâce à un bijou signé Martin Terrier.
Le Stade Rennais a remporté le derby face à Nantes ce dimanche grâce à un bijou signé Martin Terrier. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
  • Le Stade Rennais s’est imposé ce dimanche après-midi au Roazhon Park dans le derby face à Nantes (1-0).
  • C'est l’attaquant Martin Terrier qui a offert la victoire à ses partenaires en inscrivant « le plus beau but » de sa carrière.
  • Grâce à cette victoire, Rennes enfonce encore plus son voisin et rival nantais et reste dans la course à l’Europe.

Au Roazhon Park, Jérôme Gicquel

Il s’est bouché les oreilles en célébrant son but. Pas pour répondre aux critiques mais plutôt en guise de clin d’œil à son ami Memphis Depay qu’il a côtoyé à l’Olympique Lyonnais. Martin Terrier pouvait avoir le sourire ce dimanche après-midi. Sur un éclair de génie, l’attaquant rennais a offert la victoire à ses partenaires dans le derby face à Nantes. Héritant d’un ballon glissé par Flavien Tait, Martin Terrier a enroulé une superbe frappe du droit qui a terminé dans la lucarne d’Alban Lafont (52e). « C’est un geste d’attaquant, je tire à l’instinct sans regarder le positionnement des défenseurs et du gardien », a indiqué l’attaquant rennais à l’issue de la rencontre. « C’est le plus beau but de ma jeune carrière », a-t-il reconnu.

Grâce à ce bijou, le Stade Rennais a donc enfoncé encore plus son voisin et rival nantais qui file tout droit vers la Ligue 2. « On était là pour gagner le derby, pas pour enfoncer Nantes, a souligné Bruno Genesio. Parce que je pense que le foot français a besoin d’avoir des clubs comme ça en Ligue 1 et si on veut connaître d’autres derbies, il faut qu’ils restent en Ligue 1 ».

Toujours dans la course à l’Europe

Contrairement à celui de la saison dernière qui avait accouché d’un final de folie au Roazhon Park, ce derby ne restera d’ailleurs pas dans les annales. Car mis à part le superbe but de Terrier, le spectacle n’a pas été grandiose sur la pelouse, avec notamment une première mi-temps bien terne et hachée par les fautes. « Dans le contenu, on doit faire beaucoup mieux, a d’ailleurs reconnu l’entraîneur rennais. Il nous a encore manqué de la percussion dans les 20-25 derniers mètres. On a eu plusieurs occasions de tuer le match mais on n’a pas réussi à les concrétiser, cela fait partie des axes de progression ».

Même si tout n’a pas été parfait, le Stade Rennais réalise au passage une bonne opération comptable dans la course à l’Europe en grappillant deux points sur l’OM et Montpellier, deux adversaires directs. A six journées de la fin du championnat, Bruno Genesio se refuse pourtant à parler d’Europe. « On sait que c’est l’objectif mais on verra dans le sprint final si on est capable d’aller chercher cette place européenne », a-t-il déclaré.

Pour la réception de Dijon dans deux semaines, le coach rennais sera d’ailleurs privé de ses deux défenseurs centraux Nayef Aguerd et Damien Da Silva et de son attaquant Sehrou Guirassy, tous trois avertis ce dimanche et qui seront donc suspendus.