Mi TV Lux Transparent Edition: Que vaut le premier téléviseur transparent signé Xiaomi?

TELEVISION Xiaomi allume sa Mi TV Lux Transparent Edition, un téléviseur révolutionnaire à 6.000 euros que « 20 Minutes » vous présente en détail

Christophe Séfrin
— 
Le téléviseur transparent de Xiaomi livre ses secrets — 20 Minutes
  • Présent dans l’univers des téléviseurs depuis un an, Xiaomi montre ses muscles en dévoilant à Paris son Mi TV Lux Transparent Edition, un téléviseur OLED transparent.
  • Uniquement commercialisé en Chine pour l’équivalent de 6.000 euros, l’appareil est techniquement bluffant, même si sa qualité d’image est encore loin d’égaler celle d’un classique téléviseur OLED.
  • Déjà vue, cette technique pourrait se développer d’abord dans les domaines de l’affichage avant d’investir nos salons.

Xiaomi montre ses muscles. D’habitude, c’est sur les salons tech comme l’IFA de Berlin ou le CES de Las Vegas que l’on assiste à ces démonstrations de force. Cette fois, c’est à Paris que le constructeur chinois a choisi de dévoiler son savoir-faire en présentant son téléviseur OLED Mi TV Lux Transparent Edition.

20 Minutes a pu découvrir cet écran OLED à la dalle transparente qui préfigure peut-être d’une nouvelle révolution dans nos salons.

La dalle OLED de la Mi TV LUX Transparent Edition.
La dalle OLED de la Mi TV LUX Transparent Edition. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

La capacité d’innover

On croirait une simple vitre plantée sur un socle arrondi. Au Xiaomi Store* où il est exposé, le téléviseur Mi TV Lux Transparent Edition du constructeur chinois attire tous les regards. « C’est comme une œuvre d’art », explique-t-on dans le magasin ou cet écran a trouvé place au milieu des trottinettes, enceintes connectées et bouilloires de la marque qui fait décidément feu de tout bois. Présent depuis un an en France dans l’univers du téléviseur (grâce à sa Série P1 déclinée de 32 à 55 pouces), Xiaomi veut avec cet appareil hors normes offrir « une preuve de sa capacité à innover », dixit un représentant français de la marque.

Un contraste loin de celui de l’OLED

Passé l’effet « waouh » provoqué, le téléviseur se dévoile davantage. Il repose sur une dalle Full HD OLED de 55 pouces (140 cm). Impressionnante, celle-ci ne mesure que 5,57 mm d’épaisseur. Toute l’électronique a été astucieusement déportée dans le socle qui fait également office de barre de son avec ses deux haut-parleurs de 2 x 8 watts et sa compatibilité Dolby Atmos.

A l'arrière du téléviseur, une conectique assez complète, mais pas de prise HDMI 2.1.
A l'arrière du téléviseur, une conectique assez complète, mais pas de prise HDMI 2.1. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Renseignement pris, la dalle transparente a été fabriquée par LG Display. Sa fréquence d’affichage est de 120 Hz, avec un temps de réponse de 1 ms. Son taux de contraste est de 150.000 : 1, ce qui est largement en dessous de celui d’une classique dalle OLED qui est de 1.000.000 : 1. Et cela se voit.

Bien meilleur en basse lumière

Allumé en lumière du jour, le téléviseur transparent affiche une image assez dégradée, laiteuse et grisâtre qui peine à convaincre. Comme un fin maillage serti dans la dalle, la trame des pixels reste assez visible lorsque l’on est près de l’écran.

Certaines images donnent l'impression de flotter.
Certaines images donnent l'impression de flotter. - MARC MITRANI

L’angle de vision reste assez classique : 178°. L’image fait cependant son petit effet avec des sujets détourés, comme cette panthère qui semble flotter dans la pièce. C’est ici l’avantage de l’OLED et de ses pixels auto-émissifs qui ne nécessitent pas de rétroéclairage. Les seuls pixels affichant l’image sont sollicités.

Il faut faire le noir autour de l'écran pour que le téléviseur transparent de Xiaomi révèle sa qualité d'image.
Il faut faire le noir autour de l'écran pour que le téléviseur transparent de Xiaomi révèle sa qualité d'image. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Par contre, lorsque l’on fait la pénombre dans la pièce, l’image gagne largement en densité, en couleurs mais aussi en contrastes avec une qualité largement améliorée.

De son côté, l’arrière de la base révèle une connectique honnête avec trois ports HDMI 2.0 (mais pas de 2.1 pour être compatible avec les nouvelles consoles), deux prises USB 2.0, une prise optique, une prise antenne et une prise Ethernet.

Xiaomi n’est pas le premier

Problème : on a déjà vu des téléviseurs transparents, notamment au salon de l’électronique IFA de Berlin où Panasonic présentait dès 2019 le prototype d’une telle TV Full HD en 55 pouces. Celle-ci avait été dessinée par le designer scandinave Daniel Rybakken et devait être commercialisée courant 2020. On l’attend encore.

Panasonic avait présenté un prototype de téléviseur transparent au salon IFA de Berlin en 2019.
Panasonic avait présenté un prototype de téléviseur transparent au salon IFA de Berlin en 2019. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Et on attendra encore la Mi TV Lux Transparent Edition de Xiaomi qui ne sera ni commercialisée en France, ni même en Europe. Seulement disponible pour le grand public en Chine (pour un montant équivalent à 6.000 euros), cette télévision pourrait cependant trouver sa place dans des magasins où elle pourrait être employée pour faire de l’affichage. La technologie, elle, reste sans doute promise à un certain avenir. Xiaomi n’exclut pas de la voir par exemple employée sur les vitres de rames de métro pour afficher horaires et autres informations.

* Xiaomi Store, 38, boulevard de Sébastopol, 75001, ainsi qu’à la Fnac Ternes, 26/30 avenue des Ternes, 75017 Paris.