VIDEO. CES de Las Vegas 2020: Plus grands, plus fins (et plus chers), les télés de demain crèvent l'écran

ECRANS Le salon de l’électronique CES, qui s’achève ce vendredi à Las Vegas, s’est illustré une nouvelle fois par ses téléviseurs qui font rêver

Christophe Séfrin

— 

Le Q950TS de Samsung possède un ratio d'écran de 99%.
Le Q950TS de Samsung possède un ratio d'écran de 99%. — SAMSUNG
  • Le salon Consumer Electronics Show s’est déroulé du 7 au 10 janvier à Las Vegas.
  • Vitrine des nouveautés techniques 2020, le CES a comme de coutume allumé de nouveaux téléviseurs qui font rêver.
  • 4K ou 8K, enroulables ou déroulables et désormais toujours de très grande taille… seul notre porte-monnaie risque de ne pas être au rendez-vous !

« Ecrans géants », « 8K », « OLED » et « intégration maximale » sont les maîtres mots des fabricants de téléviseurs au CES de Las Vegas. Du 7 au 10 janvier, le Consumer Electronics Show se veut la vitrine mondiale des dernières innovations en termes de qualité d’image et force est d’avouer que cette année, les visiteurs peuvent en prendre plein les yeux.

A commencer par The Wall de Samsung. Produit star du CES, ce mur écran de 292 pouces (7,4 m de diagonale !) fait vraiment rêver. Il s’agit d’un écran modulaire de 30 mm d’épaisseur seulement, composé de différents sous écrans (ou tuiles) qui se clipsent les uns aux autres.

Avec ses 7,4 mètres de diagonale, The Wall de Samsung, clou du CES 2020.
Avec ses 7,4 mètres de diagonale, The Wall de Samsung, clou du CES 2020. - SAMSUNG

La technique mise au point par le constructeur permet ainsi d’assembler des murs d’images de la taille désirée. Celui présent à Las Vegas équivaut à un budget de 1,2 million d’euros. Avis aux amateurs…

Un téléviseur 8K (presque) sans bord

Moins cher (mais cher quand même), le nouveau téléviseur QLED du Sud-Coréen épate également par sa quasi-absence de bords.

Les fines bordures du Q950TS intègrent deux haut-parleurs de chaque coté du téléviseur.
Les fines bordures du Q950TS intègrent deux haut-parleurs de chaque coté du téléviseur. - SAMSUNG

LCD 8K, proposé en 65’’/165 cm, 75’’/190 cm et 85’’215 cm, le Q950TS possède ainsi un ratio d’écran de 99 %. Seul un cadre hyperfin entoure sa dalle. Ce cadre dissimule sur les côtés quatre haut-parleurs couplés à deux subwoofers arrières. Avec le Q950T, l’image inonde littéralement la pièce, le téléviseur se fond d’autant plus dans le décor qu’il dispose du fameux mode Ambiant de Samsung.

Le Q950TS de Samsung, presque sans bords.
Le Q950TS de Samsung, presque sans bords. - SAMSUNG

Par un habile tour de passe-passe (une photo prise depuis un smartphone et une application dédiée), Ambiant permet d’afficher le mur situé à l’arrière de l’écran qui devient ainsi pratiquement invisible. Ne mesurant que 15 mm sur toute sa surface arrière, le Q950TS s’impose comme une véritable prouesse technologique. Il faudra en payer le prix : à partir de 6.000 euros en 65’’/165 cm. A noter qu’il pourrait embarquer Google Assistant ou Alexa d’Amazon, Samsung semblant renoncer ici à Bixby, son assistant personnel.

De la 8K QLED a prix (presque) raisonnable

Le chinois TCL s’affirme chaque année un peu plus sur le marché. Véritable marque alternative avec des produits qualitatifs à prix serrés, TCL présente cette année sur le CES son X915, un téléviseur 8K QLED de 75’’/190 cm qui devrait sortir en France autour de 5.000 euros. C’est 2.000 euros de moins qu’à taille égale chez Samsung.

Le X915 de TCL à l'assaut des murs de nos maisons.
Le X915 de TCL à l'assaut des murs de nos maisons. - TCL

Pour ce modèle compatible Dolby Vision, mais aussi certifié IMAX Enhanced (un label de qualité audio et vidéo), le constructeur met également l’accent sur la qualité du son.

Le X915 de TCL intègre son propre système audio et il est signé Onkyo.
Le X915 de TCL intègre son propre système audio et il est signé Onkyo. - TCL

Ainsi, le X915 dispose-t-il de sa propre barre de son Dolby Atmos. Et celle-ci est développée par Onkyo (qui en connaît un rayon sur la question…).

Une laser TV enroulable en embuscade

La marque Hisense propose de son côté une alternative crédible aux grands écrans. Avec son concept nommé Self Rising Laser TV, le constructeur propose un tout-en-un discret et offrant une image 4K de grande qualité.

Le TriChroma Laser TV de Hisense peut afficher une image jusqu'à 75 pouces, soit 190 cm de diagonale.
Le TriChroma Laser TV de Hisense peut afficher une image jusqu'à 75 pouces, soit 190 cm de diagonale. - HISENSE

Soit un projecteur laser dissimulé dans un meuble bas et associé à un écran enroulable. L’un et l’autre ne sont séparés que de 19 cm. Caché dans le meuble lorsque le projecteur est éteint, cet écran de 70’’/118 cm (qui n’est autre qu’un classique écran de vidéoprojection) se déroule et s’enroule à volonté. Le concept n’est pas sans rappeler celui du téléviseur enroulable OLED de LG dont la vente est sans cesse reportée.

Les images Cinéma adoptent le Dolby Vision IQ

Eblouissant par sa qualité d’image, le HZ2000 de Panasonic est un téléviseur Oled qui veut se distinguer par sa luminosité « 20 % supérieure à celle d’un téléviseur Oled classique », martèle la marque japonaise. Ceci est notamment rendu possible par la présence d’un capteur de luminosité ambiante qui améliore automatiquement la luminosité de la dalle en plein jour.

Un bon point lorsque l’on utilise le mode cinéma de l’appareil qui opacifie (comme sur d’autres téléviseurs) l’image pour un rendu proche de celui d’une salle obscure. Le HZ2000 est ainsi le premier au monde à prendre en charge le Dolby Vision IQ, une nouvelle spécificité basée sur l’apport de ce fameux capteur de luminosité.

Le Panasonic HZ2000 est Dolby Vision IG et intègre un capteur de luminosité pour mieux adapter l'éclairage de sa dalle.
Le Panasonic HZ2000 est Dolby Vision IG et intègre un capteur de luminosité pour mieux adapter l'éclairage de sa dalle. - PANASONIC

Comme son prédécesseur le GZ200, deux haut-parleurs situés sur le dessus de l’appareil sont à même de recréer des effets audio Dolby Atmos avec une restitution sonore de bas en haut. Le HZ2000 est attendu avant l’été à 3.500 € (en 55’’/140 cm) et 4.500 € (65’’/165 cm).

Un téléviseur qui tombe du plafond

Chez LG, surprise avec un écran incurvable. Oui, « incurvable ». Le prototype de téléviseur OLED présenté par LG peut passer d’un état totalement plat à un état incurvé en quelques secondes.

Le fabriquant en remet par ailleurs une couche avec ses téléviseurs OLED souples de 65’’. Après le modèle enroulable présenté il y a tout juste un an à Las Vegas (et annoncé à la vente en France pour l’été 2020), place au même… déroulable ! Cette fois, le téléviseur descend du plafond comme un classique écran de vidéo projection. En attendant de pouvoir peut être un jour nous offrir cette merveille, signalons que l’ensemble des téléviseurs LG sortis depuis 2018 devraient prochainement bénéficier d’une mise à jour pour leur offrir accès au service de streaming Apple TV+.

LG continuer de miser sur les téléviseurs OLED 8K avec sa série ZX déclinée en 77 et 88 pouces.
LG continuer de miser sur les téléviseurs OLED 8K avec sa série ZX déclinée en 77 et 88 pouces. - LG

Ce sera bien évidemment le cas des nouveaux téléviseurs Signature 8K de la série ZX (en 77’’/195 cm et 88’’/223 cm), vitrines du savoir faire de LG autour de la technologie d’affichage Oled. Pour l’heure, ces pépites n’ont pas encore de date de lancement. Quant à leur prix, il serait question de 15.000 à 20.000 euros pour le ZX de 77 pouces…

Quand c’est le cadre de l’écran qui produit le son…

Passage obligé sur le stand Sony. Avec son futur ZH8, le constructeur japonais embrasse la 8K avec une gamme de téléviseurs Android TV déclinés en 75 et 85 pouces et compatibles Dolby Vision.

Le Sony ZH8, téléviseur 8K, intègre son propre caisson de basses à l'arrière.
Le Sony ZH8, téléviseur 8K, intègre son propre caisson de basses à l'arrière. - SONY

Ceux-ci intègrent la technologie Full Array LED. Il s’agit d’un dispositif de rétroéclairage qui tapisse l’arrière de la dalle d’un nombre considérable de leds et qui offre ainsi des noirs plus profonds, proches de ceux de l'oled.

La cadre du Sony ZH8 joue au Frame Tweeter et produit une partie du son du ZH8.
La cadre du Sony ZH8 joue au Frame Tweeter et produit une partie du son du ZH8. - SONY

Pour le son, les ZH8 sont équipés d’un caisson de basses arrière, mais aussi de ce que Sony appelle un Frame Tweeter. Selon le fabriquant, le Frame Tweeter consiste en une fonction qui « fait vibrer le cadre du téléviseur pour émettre du son et donner l’impression que la bande audio provient du centre de l’écran » (sic !). Sony n’indique ni date, ni tarif de lancement pour ses ZH8.