VIDEO. Avec ses 330 watts, l'Echo Studio d’Amazon est-elle une si bonne enceinte de salon?

AUDIO Avec l’assistante Alexa dans ses soutes, l’imposante enceinte intelligente Echo Studio d’Amazon se targue d’offrir une excellente qualité de son, qu’en est-il réellement ?

Christophe Séfrin

— 

La nouvelle enceinte Echo Studio d'Amazon associe puissance et intelligence.
La nouvelle enceinte Echo Studio d'Amazon associe puissance et intelligence. — CHRISTOPHE SEFRIN.20 MINUTES
  • Amazon complète sa gamme d’enceintes intelligentes avec son Echo Studio, un appareil rondouillard et puissant lancé à 199 euros.
  • En écoute musicale ou appairée à un téléviseur, Studio permet de monter le volume et de bénéficier d’un son à 360° équilibré mais manquant un peu de relief.
  • Au moment du choix, il sera nécessaire de la comparer à ses concurrentes, comme la Sonos One ou l’Harman Kardon Citation One qui possèdent un pedigree presque identique.

Elle pèse le poids d’un âne mort. Avec ses 3,2 kg, la nouvelle enceinte intelligente Echo Studio d’Amazon se présente sous forme de cylindre de 20 cm de hauteur pour 17 cm de diamètre. Un petit air d’HomePod, l’enceinte d’Apple ? Un certain mimétisme, dirons-nous, pour ne pas dire un mimétisme certain, même si l’HomePod est plus petit (17 cm de hauteur pour 14 cm de diamètre, et plus léger, avec 2,5 kg). Et comme ses nombreuses aînées de la fratrie «  Echo » d’Amazon, la Studio intègre l’assistante Alexa.

330 watts de puissance

Attirante par son design, Echo Studio l’est-elle par sa qualité sonore ? Séduisante avec sa bonhomie et son cercle lumineux sur le dessus qui fait notamment office de témoin de volume sonore, Studio se configure en cinq minutes à l’aide de l’application Amazon Alexa. Les principaux services musicaux peuvent lui être associés. De fait, on pourra demander « Alexa, joue tel morceau sur… » Apple Music/Deezer ou Spotify. Et évidemment sur Amazon Music. On peut aussi se connecter à l’enceinte en Bluetooth.

Ce qui surprend immédiatement, c’est la puissance de tir de l’engin. Annoncée à 330 watts, la puissance de Studio permet évidemment une écoute à fort volume, mais aussi dans une grande pièce. Il faut vraiment monter le son proche de son maximum pour que la distorsion dégrade l’expérience. Riche en basses, non avare en aigus et proposant un dosage de médiums assez juste, le son de l’enceinte Studio manque cependant d’un peu de brillance, ce petit truc en plus auquel nous ont habitués les marques Sonos ou Bose avec la plupart de leurs enceintes.

Cinq haut-parleurs et son à 360°

Reste que pour obtenir le meilleur rendu sonore possible, Amazon a lesté son enceinte Studio de cinq haut-parleurs : 3 woofers de 5 cm pour les médiums, 1 tweeter de 2,5 cm, et 1 subwoofer de 13,3 cm. La position de cet attirail dans le corps de l’enceinte est ainsi faite que l’appareil peut diffuser le son à 360°.

Echo Studio et ses cinq haut-parleurs directionnels.
Echo Studio et ses cinq haut-parleurs directionnels. - AMAZON

Il peut donc être intéressant de placer Studio sur une table plutôt que de l’asseoir dans un coin d’une bibliothèque. Ceci est d’autant plus vrai que Studio va aussi utiliser les réflexions sur les murs et au plafond pour reproduire un son plus immersif. En mettant continuellement à profit ses sept micros (désactivables), Studio adapte ainsi sa qualité de diffusion en temps réel.

Reconnaissance vocale de qualité

Si l’on peut se perdre dans les méandres parfois tortueux de l’application Amazon Alexa lors des réglages, on finit néanmoins à prendre la main sur un téléviseur avec l’enceinte Studio. Pour cela, il est nécessaire de coupler l’enceinte avec le Fire TV Stick 4K, cette petite clé HDMI qui offre accès à toute un panel de programmes. On peut ainsi piloter l’écran à la voix, lui demander de chercher tel ou tel film ou série et d’en lancer la diffusion.

Echo Studio d'Amazon peut être associée à un téléviseur.
Echo Studio d'Amazon peut être associée à un téléviseur. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Lors de nos essais, nous avons constaté qu’Alexa peut désormais effectuer des recherches sur Netflix, mais pas lancer un visionnage. Etrangement, c’est possible sur Amazon Prime Vidéo où l’ensemble des interactions vocales permettent de se passer intégralement de télécommande. On note au passage que la reconnaissance vocale fonctionne même lorsque l’enceinte est à fort volume. Pas besoin d’hurler « Alexa, mets sur pause ! » pour se faire entendre.

Pour le prix d’une barre de son…

Amazon a aussi prévu que l’on puisse coupler deux Echos Studio pour former une paire d’enceinte stéréo de part et d’autre de son téléviseur. Voire d’y associer le caisson de basses Echo Sub. Le webmarchand nous a ainsi permis d’assister à une démo dans laquelle cet attelage était associé à un grand écran. La compatibilité Dolby Atmos avec Echo Studio offre des résultats détonants, même s’il faut investir 529 euros pour une telle configuration audio. C’est le prix d’une bonne barre de son et d’un caisson, comme la HT-ZF9 de Sony.

Les sept micros d'Echo Studio sont désactivables.
Les sept micros d'Echo Studio sont désactivables. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Une enceinte Echo Studio vaut, seule, 199 euros, un tarif que l’on peut considérer comme raisonnable à son niveau de performance. Mais à ce prix, on peut aussi s’offrir une enceinte Sonos One, une Harman Kardon Citation One, toutes deux équipées d’un assistant personnel. A la veille de remplir la hotte de Noël, le choix risque d’être cornélien.