Ski alpin : Impitoyable, Clément Noël écrase le slalom de Val d’Isère

NOEL AVANT L'HEURE Le Français a remporté les deux manches de cette première épreuve de la Coupe du monde, ce dimanche

N.S. avec AFP
— 
Clément Noël a survolé le slalom de Val d'Isère, ce dimanche.
Clément Noël a survolé le slalom de Val d'Isère, ce dimanche. — Alessandro Trovati / AP / Sipa

Il était vraiment à domicile. Clément Noël a facilement remporté ce dimanche le slalom  de Val d’Isère, où il a vécu entre ses 15 et 18 ans. Le Français de 24 ans a gagné la première course de la Coupe du monde, 1 seconde 40 devant  le Suédois Kristoffer Jakobsen et 1 second 85 devant le Croate Filip Zubcic, qui tous deux montent pour la première fois de leur carrière sur le podium.

Ultime rescapé des Bleus, après la disqualification de Victor Muffat-Jeandet et l’élimination d’Alexis Pinturault dans la matinée, Noël a terminé en tête des deux manches. « La première manche ça a été limite en bas, la seconde je n’ai plus trop de souvenirs, il ne me semble pas avoir fait de fautes, je pense avoir progressé dans ce type de conditions. Des choses dans mon ski ont évolué, ça ne veut pas dire que j’ai trouvé la recette, mais en tout cas c’était bien », a-t-il apprécié.



Après un dernier hiver frustrant (deux victoires mais trois zéros), le Vosgien de naissance s’offre un 9e succès en slalom en Coupe du monde, le premier à Val d’Isère, un de plus que son glorieux aîné Jean-Baptiste Grange, retraité au printemps. Seuls Jean-Noël Augert (13) et Patrick Russel (9) ont fait mieux ou au moins aussi bien dans l’histoire des Bleus.

« Déjà un grand champion »

« Il a un énorme talent, il a l’intelligence, comme il l’a prouvé aujourd’hui, c’est déjà un grand champion quelle que soit la suite de sa carrière. Faire ce qu’il fait à 24 ans c’est magnifique », a salué le patron du groupe technique français Frédéric Perrin.

Numéro 2 mondial sur les trois dernières saisons, Clément Noël aspire à mieux et a prouvé qu’il serait un prétendant à la victoire à chaque course, notamment dans moins de deux mois aux Jeux olympiques de Pékin (4-20 février).