Stade Toulousain : Les Bleus de retour (sauf Dupont), un champion du monde attendu (mais ce n'est pas Kolbe)

RUGBY Quinze jours après leur élimination de la Coupe du monde, cinq internationaux français ont repris l’entraînement ce lundi avec Toulouse, avant le choc du Top 14 samedi contre Clermont. Seul Dupont est déjà forfait

Nicolas Stival

— 

L'entraîneur du Stade Toulousain Ugo Mola a retrouvé ses internationaux, dont Romain Ntamack et Yoann Huget.
L'entraîneur du Stade Toulousain Ugo Mola a retrouvé ses internationaux, dont Romain Ntamack et Yoann Huget. — Nicolas Stival / 20 Minutes
  • Cinq joueurs éliminés avec le XV de France par le pays de Galles en quart de finale de la Coupe du monde ont repris l’entraînement ce lundi avec le Stade Toulousain.
  • Le sixième, Antoine Dupont, est ménagé à cause de douleurs dorsales et ne jouera pas samedi contre Clermont, autre pourvoyeur de Bleus, en Top 14.
  • Si Cheslin Kolbe n’est pas attendu avant le 17 novembre, un autre Sud-Africain champion du monde, Thomas Du Toit, doit atterrir mardi à Toulouse.

Une pluie drue, une vingtaine de spectateurs et de grands sourires. Quinze jours après leur défaite frustrante en quart de finale de la Coupe du monde au Japon contre le pays de Galles (20-19), les internationaux français ont fait leur retour au Stade Toulousain, actuel onzième du Top 14, ce lundi après-midi. Tous ? Non. Romain Ntamack, Maxime Médard, Sofiane Guitoune, Yoann Huget et Cyril Baille ont bien foulé la pelouse d’entraînement d’Ernest-Wallon pendant près d’une heure et demie, au côté de Thomas Ramos et Peato Mauvaka, renvoyés en club sur blessure au cours du Mondial.

Mais Antoine Dupont est resté au sec. Toujours en délicatesse avec son dos, comme tout au long de la compétition nippone, le jeune demi de mêlée est déjà forfait pour le choc contre Clermont, samedi au Stadium, en Top 14. L'affiche devrait attirer quelque 30.000 spectateurs.

« Cela fait toujours du bien de revenir et de revoir tout le monde, même sous la pluie », a souri Médard, très heureux pour son pote « Ches », champion du monde depuis samedi. Oui, on parle bien de Cheslin Kolbe, bourreau des Anglais avec les Springboks, que le public toulousain ne reverra pas tout de suite. Jérôme Cazalbou, directeur du haut niveau des champions de France, indique que l’ailier supersonique est attendu « aux alentours du 17 novembre ». Entre congés obligatoires et sensations de l’intéressé, Kolbe devrait revenir à la compétition courant décembre.

Cinq jokers sur le départ

Un autre champion du monde doit atterrir ce mardi à Blagnac, et pourrait jouer contre Clermont. Vous vous souvenez de Thomas Du Toit, le pilier débarqué à Toulouse mi-septembre, une semaine avant d'être rappelé par les Boks à cause d’un forfait ? On pensait ne jamais le voir en Rouge et Noir, alors qu’en fait, le droitier, aligné lors des promenades face à la Namibie puis au Canada durant le Mondial, a signé un contrat courant jusqu’au 2 décembre…

Les jokers Coupe du monde Rémi Hugues, Takeshi Hino, Werner Kok, Jacobus Visagie et Rory Arnold, dont le bail toulousain expire le 18 novembre, disputeront (s’ils sont retenus) leur dernier match face à l’ASM samedi. Rory ne jouera donc pas au côté de son jumeau Richie, lui aussi deuxième ligne, recruté par le Stade à l’intersaison. Le Wallaby, auteur d’une bonne Coupe du monde, doit arriver à Toulouse le 12 novembre. Tout est simple dans le rugby…