Le pilier sud-africain Thomas du Toit, lors du test-match contre l'Ecosse à Murrayfield, le 17 novembre 2018.
Le pilier sud-africain Thomas du Toit, lors du test-match contre l'Ecosse à Murrayfield, le 17 novembre 2018. — Malcolm Mackenzie / ProSports / Rex / Shutterstock / Sipa

COCASSE

Coupe du monde de rugby 2019 : Tout juste recruté comme joker par le Stade Toulousain, Thomas du Toit s’envole pour… le Japon

Thomas du Toit ne portera pas les couleurs du Stade Toulousain. Le joker Coupe du monde du Français Cyril Baille a été convoqué par l’Afrique du Sud après le forfait du pilier Trevor Nyakane

A peine arrivé, déjà reparti. Une semaine après avoir débarqué à Toulouse, le Sud-Africain Thomas du Toit s’envole pour le Japon. Le pilier polyvalent a été rappelé par les Springboks pour participer à la Coupe du monde au Japon, après la blessure de Trevor Nyakane lors du premier match de la sélection, perdu samedi contre la Nouvelle-Zélande (23-13).

Du Toit (24 ans, 10 sélections) est attendu mardi après-midi à Nagoya, où les hommes du sélectionneur Rassie Erasmus doivent défier la Namibie, samedi.

Le Stade Toulousain n’avait jamais officialisé l’arrivée de celui qui devait être le joker Coupe du monde du pilier gauche Cyril Baille, retenu par le XV de France. C’est le pilier sud-africain Maks Van Dyk qui avait publié le 16 septembre une photo le montrant avec son compatriote lors d’un entraînement à Ernest-Wallon.

A la lutte pour une place de doublure

Le joueur des Sharks avait rejoint Toulouse car, après avoir été retenu dans une liste élargie, il ne figurait pas parmi le groupe définitif retenu par les Boks pour le Japon. La déchirure au mollet droit du pilier droit Trevor Nyakane, 23 minutes après son entrée en jeu, a changé la donne.

« C’est un coup dur pour lui et pour l’équipe mais c’est aussi une opportunité pour Thomas et Vincent [Koch] », a observé Rassie Erasmus sur le site de la fédération sud-africaine. Frans Malherbe reste le titulaire au poste de pilier droit.