Mercato OM: Oh le coup de poker... Marseille prend un risque énorme en recrutant Mario Balotelli

FOOTBALL L’avant-centre italien ne signe que pour six mois, et dans un état de forme qui a de quoi inquiéter les supporters de l’OM…

Jean Saint-Marc

— 

Mario Balotelli est satisfait d'avoir enfin signé à l'OM.
Mario Balotelli est satisfait d'avoir enfin signé à l'OM. — B. Horvat / AFP
  • Mario Balotelli n’a pas joué depuis deux mois et n’a pas inscrit un seul but cette saison.
  • Son arrivée, pour six mois seulement, comporte de nombreuses zones d’ombre.
  • Pas sûr que Marseille fasse une bonne affaire en signant le joueur pour un salaire record : environ 3 millions d’euros pour six mois de contrat.

Un super coup de poker pour « Super Mario ». L'OM est décidément tombé sous le charme de  Mario Balotelli : après avoir tenté, en vain, de le faire signer cet été, Marseille a récidivé et enfin réussi, cet hiver. L’avant-centre italien signe pour six mois. L’OM, qui dépense environ 3 millions d’euros pour le seul salaire de « Balo », prend un risque énorme.

Quel est son état de forme ?

Il n’a pas joué depuis deux mois, n’a pas marqué un seul but cette saison (contre 26 l’an dernier, à Nice). L’état de forme de Mario Balotelli est la principale inconnue de l’équation à trois millions qu’est son transfert. « C’est quand même un joueur qui n’a ni joué et ne s’est pas entraîné pendant deux mois. Donc c’est impossible que je l’aligne au coup d’envoi vendredi contre Nice », a rappelé Rudi Garcia.

Balotelli lui-même reconnaît être un peu à court de forme : « Pour avoir 90 minutes dans les jambes, il faut s’entraîner avec un groupe ! Moi, je me suis entraîné seul. Je me sens bien physiquement, mais j’ai quand même besoin de quelques jours pour retrouver le rythme des entraînements et des matchs », a lâché « Super Mario. »

Va-t-il mettre le bazar dans le vestiaire ?

L’ambiance est déjà lourde à la Commanderie, sur fond de rivalité salariale entre les cadres et les dernières recrues de l’équipe. Le salaire XXL de Mario Balotelli est-il l’étincelle qui va mettre le feu aux poudres ? D’autant que l’avant-centre n’est pas vraiment réputé pour sa discrétion dans un vestiaire. Ingérable à Nice ces six derniers mois, l’Italien est connu pour être fantasque. « Pour jouer au Vélodrome, il faut avoir du caractère. Et Mario en a », euphémise Jacques-Henri Eyraud.

Six mois et puis après ?

« Finalmente ». Sur Instagram, Mario Balotelli affiche son soulagement… Le feuilleton est enfin terminé. Le joueur rêvait de signer à l’OM depuis des mois. Son post Instagram en mai dernier, en direction des « formidables supporters » du Vélodrome, était en fait un appel du pied… L’Italien l’a avoué, ce mercredi, lors de sa présentation à la presse. « Super Mario » est sous le charme. Pourtant, il ne signe que pour six mois. A peine une pige, un CDD ultra court pour un « OM Champions Project » qui dit pourtant s’inscrire dans la durée.

Balotelli se voit-il rester plus longtemps à Marseille ? « Il faut demander ça au Monsieur à lunettes », a rigolé Balotelli, désignant Jacques-Henri Eyraud​. Lequel, à son tour, botte en touche : « C’était une volonté des deux parties. » Mais le directeur sportif Andoni Zubizaretta reconnaît qu’il s’agit là d’une solution par défaut : « On n’avait pas été capables de trouver la façon de faire ce transfert cet été. Alors on a démarré au plus simple, pour le présent. Et on verra si on est capable d’aller plus loin. »