Coronavirus : Non, ces photos ne montrent pas une « Covid actrice »

FAKE OFF Les accusations de mise en scène dans les hôpitaux se multiplient depuis le début de la pandémie : derniers exemples en date, ces photos accusées de montrer une « Covid actrice », et un montage trompeur montrant un mannequin

Mathilde Cousin
— 
Si ce même homme - il ne s'agit pas d'une femme - apparaît sur ces photos, c'est tout simplement parce qu'il s'agit d'un figurant qui a posé pour des photos d'illustration, destinées à illustrer certaines situations professionnelles ou de la vie quotidienne.
Si ce même homme - il ne s'agit pas d'une femme - apparaît sur ces photos, c'est tout simplement parce qu'il s'agit d'un figurant qui a posé pour des photos d'illustration, destinées à illustrer certaines situations professionnelles ou de la vie quotidienne. — Capture d'écran Facebook
  • Une image d’un exercice dans un hôpital québecois détourné en faux reportage sur BFMTV, des images d’une banque de données accusées de montrer une « Covid actrice »…
  • Ce sont les derniers exemples d’accusations de mise en scène, qui se multiplient depuis le début de la pandémie.
  • Cette « Covid actrice » est en réalité un homme qui a pris la pose pour des photos visant à illustrer des situations médicales. Il a aussi posé pour des photos le montrant en train de se promener ou de siroter une boisson.

Et si les hôpitaux n’étaient pas autant remplis de malades du Covid-19 que ne le montrent les données ? Depuis 2020, ce soupçon circule sur Internet et est nourri par des images ou des vidéos sorties de leur contexte. Il y avait d’abord eu un ministre suisse  accusé, à tort, d’avoir posé avec des mannequins dans un hôpital en pleine pandémie. Il y a ensuite eu des images  d’un exercice en Allemagne destiné à former des soignants, détournées pour laisser penser qu’il s’agissait d’une actrice prenant la place d’une patiente.

Le soupçon pèse désormais sur des photographies montrant un homme – pris pour une femme – se faisant tester puis étant hospitalisé. « Félicitations à cette Covid actrice qui a réussi la même semaine à se faire tester, être hospitalisée et devenir médecin », lit-on sur un post qui accompagne les images.

Si ce même homme - il ne s'agit pas d'une femme - apparaît sur ces photos, c'est tout simplement parce qu'il s'agit d'un figurant qui a posé pour des photos d'illustration, destinées à illustrer certaines situations professionnelles ou de la vie quotidienne.
Si ce même homme - il ne s'agit pas d'une femme - apparaît sur ces photos, c'est tout simplement parce qu'il s'agit d'un figurant qui a posé pour des photos d'illustration, destinées à illustrer certaines situations professionnelles ou de la vie quotidienne. - Capture d'écran Facebook

Une autre image est devenue virale au même moment, laissant penser qu’une équipe de soignants a tenté de réanimer un mannequin. Elle est accompagnée du bandeau et du logo de la chaîne BFMTV.

Cette image est un montage. Le mannequin a été exercé dans le cadre d'un exercice dans un hôpital au Québec.
Cette image est un montage. Le mannequin a été exercé dans le cadre d'un exercice dans un hôpital au Québec. - Capture d'écran Twitter

FAKE OFF

Si cet homme, accusé d’être une « Covid actrice », apparaît photographié dans diverses situations, c’est tout simplement parce que ces photos proviennent du site Shutterstock, une banque d’images. Ces images sont signées par PPK-studio, qui a mis plus de 2.000 images en ligne sur ce site.

La photo où l’homme pose pour un test est ainsi visible ici. Celle où deux figurants en tenue de soignants lui posent un masque à oxygène se trouve  ici. La seconde photo où on le voit alité est  ici et celle où il regarde une radio est  ici. Enfin, celle où il a l’air éploré est  ici.

Ce même figurant apparaît tout sourire sur d’autres photos ne le mettant pas en scène dans un contexte médical : on le voit sur une photo où il se promène, un vélo à la main, avec une autre figurante. On le voit aussi simplement  siroter une boisson ou  discuter avec cette même figurante.

Shutterstock, comme ses concurrents, met à disposition gratuitement ou bien vend des photos mettant en scène des figurants dans diverses situations. Elles peuvent être liées à l’actualité ou représenter des scènes de la vie quotidienne ou professionnelle. Ces mises en scène peuvent même aller jusqu'à l'absurde ou au dérangeant.

Ces images sont ensuite achetées ou reprises par des sites ou des blogs, qui les réutilisent pour illustrer des articles. La photo de cet homme avec le vélo a ainsi été utilisée par un site sur la santé en Australie.

Quant à l’image montrant une équipe s’affairant autour d’un mannequin, il s’agit d’un montage, comme l’ont relevé plusieurs internautes : le logo de BFMTV a été ajouté à une vidéo montrant une simulation aux soins intensifs.

Publiée sur YouTube le 23 avril 2020 par l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, elle montre un exercice​ simulant la prise en charge d’un patient atteint de Covid-19. Les images avaient été également diffusées quelques jours auparavant  dans un reportage de Radio Canada, comme  l'a relevé l’AFP.