Tour de France 2019: «Laissez-moi tranquille quelques jours»… Mikel Landa est toujours colère après sa chute

CYCLISME Le coureur espagnol est tombé lundi à cause de Warren Barguil

A.H.

— 

Mikel Landa lors du Tour de France 2019.
Mikel Landa lors du Tour de France 2019. — Marco Bertorello / AFP

Les excuses de Warren Barguil ne lui ont fait ni chaud, ni froid, visiblement. D’autant qu’il a gardé son téléphone éteint depuis lundi, et « n’a pas eu de contact » avec le Français depuis cette chute malheureuse, alors qu’il se trouvait dans la bonne bordure, quelques kilomètres avant l’arrivée à Albi, lors de la dixième étape du Tour de France. Mikel Landa était toujours furieux et s’est présenté avec le visage des mauvais jours en conférence de presse lors de la journée de repos, ce mardi, relatent nos confrères de Marca.

« Vous ne pouvez rien faire pour m’aider, a expliqué le coureur de la Movistar aux journalistes. Laissez-moi tranquille quelques jours. Je n’ai aucune idée en ce moment de ce que je vais faire lors du reste du Tour. J’ai besoin d’être dans mon monde, et voir si je peux changer tout ça dans quelques jours. J’espère que la chance va changer de camp. »

Arrivé en tant que coleader sur ce Tour avec Nairo Quintana​, après une belle quatrième place lors du Giro, Mikel Landa a vu le Colombien prendre le leadership de Movistar après cette chute. L’Espagnol se retrouve a un peu plus de trois minutes de Geraint Thomas, le favori mieux placé au général derrière Julian Alaphilippe. Et il est à près de deux minutes de Quintana…