FC Nantes : « Je fais partie de ceux qui ont sauvé le club », lance avec aplomb Domenech

FOOTBALL Il n’avait pas réussi à remporter un match en sept rencontres chez les Canaris cet hiver

C.C.
— 
Raymond Domenech.
Raymond Domenech. — SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA

Toujours plus. Au fil du temps, on peut se demander si ce n’est pas la maxime de Raymond Domenech. Et en plus, il a l’air totalement conscient de ses propos puisqu’il sait par avance que « les gens vont bondir » que « quelques-uns vont dire ''il est fou'', mais je m’en fous. » Ce jeudi sur France Info, l’ancien sélectionneur a affirmé avec aplomb qu’il « faisait partie de ceux qui ont sauvé le FC Nantes » de la relégation la saison dernière.

Pour rappel, le bilan de Raymond Domenech lors de son passage chez les Canaris cet hiver : sept matchs, zéro victoire et quatre matchs nuls en 46 jours sur le banc. Il sera remplacé par Antoine Kombouaré un mois et demi après son arrivée. Aïe ! « Moi, je pense que ce qu’on avait mis en place a aussi aidé à apaiser un petit peu ce climat d’incertitude, d’inquiétude, de remettre les joueurs en confiance », affirme-t-il.

Kita « a cédé un peu à la panique »

Raymond Domenech va même encore plus loin. Selon lui, son président Waldermar Kita « a cédé un peu à la panique » : « À ce moment-là, on se dit qu’est-ce qui va arriver ? On change, on en prend un autre. C’est dans l’air du temps. On est dans l’immédiat. C’est dommage que le président n’ait pas compris qu’avec un peu plus de temps, on aurait pu aussi arriver à faire quelque chose. » Pas sûr que les supporteurs nantais soient du même avis…