Belgique: Passé par Troyes et Evian, Fabien Camus arrêté pour «blanchiment et organisation criminelle»

FOOTBALL Une vaste opération «Mains propres» a lieu en Belgique…

A.H.

— 

Camus a porté le maillot de Troyes en 2012-2013 et 2015-2016.
Camus a porté le maillot de Troyes en 2012-2013 et 2015-2016. — THOMAS SAMSON / AFP

C’est le premier joueur placé sous mandat. Selon le média belge la DH, Fabien Camus a été arrêté mercredi dans le cadre de l'opération Mains propres qui frappe le football belge depuis plusieurs semaines. Selon nos confrères, le joueur passé par Marseille, Troyes et Evian Thonon-Gaillard en France a été placé « sous mandat d’arrêt pour blanchiment et organisation criminelle ».

Fabien Camus a évolué à Charleroi, Genk, Antwerp et Malines en Belgique. C’est ce dernier club qui est l’objet des attentions des enquêteurs. En fin de saison dernière, Malines (où Camus était remplaçant) avait été relégué lors de la dernière journée, après un match controversé face à Waasland-Beveren. Les résultats auraient été « influencés » à la suite d’arrangements entre des agents, deux arbitres et une demi-douzaine de dirigeants de clubs.

Depuis début octobre, 19 personnes, soupçonnées de participation à une organisation criminelle, corruption ou blanchiment d’argent, ont été inculpées à la suite d’un vaste coup de filet qui a mobilisé plus de 180 policiers en Belgique.