Coupe du monde 2022 : Les Bleus montent un boys band, Mbappé gêné à la cheville… Le journal des Bleus

FOOTBALL Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité de l’équipe de France au Qatar avec le café et la chicha

Aymeric Le Gall
— 
Kylian Mbappe et Aurélien Tchouaméni à l'entraînement à Doha.
Kylian Mbappe et Aurélien Tchouaméni à l'entraînement à Doha. — FRANCK FIFE

Allez, un petit dernier match pour du beurre ou presque et il sera temps de se focaliser sur les 8es de finale, premier gros rendez-vous sur le chemin des Bleus qu’on espère pavé de gloire. Mais avant cela, la Tunisie, donc. Les Bleus abordent cette rencontre sans pression mais avec sérieux, comme ils nous l’ont expliqué en conférence de presse d’avant-match.



Mbappé ménagé ? 

Comme dirait Paul Le Guen devant la remontada : « NOOOOOOOOOOOOOOON !!! »... Selon RMC, Mbappé ressentirait une gêne au niveau de la cheville et pourrait être forcé par le staff des Bleus de souffler contre la Tunisie, ou au moins de ne pas jouer l'intégralité du match. Si cette douleur n'est pas nouvelle, qu'il se la traine depuis ce tacle horrible de Loïc Perrin en finale de Coupe de France contre Sainté en 2020, et qu'elle se réveille épisodiquement de temps à autre dans la saison, les précédents forfaits des attaquants français (Nkunku, Benzema) devraient inciter Deschamps à ne prendre aucun risque avec son assurance du même nom. 

Deschamps n’est pas « dans le confort »

Deschamps l’a dit mardi midi depuis le Centre de conférence de Doha, si ses joueurs se dirigent « sereinement » vers ce rendez-vous face aux Aigles de Carthage, pas question pour autant de le « galvauder ». « La Tunisie joue sa qualification, a-t-il rappelé. L’équipe qui va jouer demain va essayer d’obtenir le meilleur résultat. Mais en effet je suis dans la gestion, j’ai des éléments pour ne pas prendre de risques, c’est aussi une discussion avec les joueurs pour avoir leur ressenti. Je prendrai une décision demain. Des changements il y en aura. Mais je ne vous les dirai pas pour ne pas installer l’adversaire dans le confort comme sur les deux derniers matchs. Moi, je ne suis pas dans le confort. »

Tchouaméni promet un concert des Bleus à Doha

Ça sera toujours mieux que David Guetta, vous nous direz. Aperçu dans une story Instagram à jouer quelques notes de piano depuis la salle de détente de l’hôtel Al-Messila, Aurélien Tchouaméni nous a fait une promesse. « Je n’ai jamais fait de piano de ma vie, a-t-il d’abord précisé. J’avais appris ce petit son dans les dernières 24 heures… Il y a différents pôles à l’hôtel, on a le pôle poker, le pôle Uno et celui consacré à la musique. C’est pas mal, j’espère qu’on pourra faire un concert avant la fin du Mondial ! ». Dit c’est dit, Aurélien.

Mbappé n’a pas d’ego ?

Interrogé de manière subtilo-rigolote par un confrère de L’Equipe qui lui demandait s’il vallait mieux faire jouer Mbappé face à la Tunisie pour ménager son ego ou le faire souffler pour ménager son physique, le sélectionneur a ri un peu jaune, lui. « Son physique va très bien. Alors le problème serait son ego ? Qu’est-ce que vous en savez ? Est-ce qu’il veut jouer, déjà ?, a-t-il rétorqué. Kylian n’a pas d’ego (LOOOOOOOL). Enfin… Il est important, décisif et prend la lumière avec ses performances, mais il s’est toujours inscrit dans un cadre collectif. »

Le programme du jour

Les Bleus affrontent la Tunisie au stade de la Cité de l’éducation à Al-Rayyan, dans la banlieue de Doha à 18 heures au Qatar, 16 heures à Montluçon. Avant cela, nada, repos, causerie et trajet vers le stade.