Coupe du monde 2022 : Ronaldo n’a pas touché le ballon sur le but de Fernandes, c’est la science qui le dit

football Le capitaine portugais avait déposé un recours pour se voir attribuer le premier but de sa sélection, lundi soir, contre l’Uruguay

N.C.
— 
Cristiano Ronaldo est persuadé d'avoir touché le ballon sur le but de Bruno Fernandes contre l'Uruguay, le 28 novembre 2022.
Cristiano Ronaldo est persuadé d'avoir touché le ballon sur le but de Bruno Fernandes contre l'Uruguay, le 28 novembre 2022. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Il l’était déjà à 16 ans, alors à 37, pour ce qui ressemble à son dernier Mondial, on vous laisse imaginer à quel point Cristiano Ronaldo est obnubilé par ses statistiques. Devenu le premier joueur à marquer lors de cinq Coupes du monde différentes lors du premier match face au Ghana, l’homme aux abdos de fer n’a rien lâché lundi soir après la nouvelle victoire portugaise contre l’Uruguay : selon lui, il avait bien touché le ballon de la tête sur le centre de Bruno fernandes, et c’est donc à lui qu’il fallait attribuer le but. Il avait même déposé un recours pour plaider sa cause. Déso Cristiano, mais ce mardi, la Fifa a confirmé que ce n’était pas le cas. Preuve scientifique à l’appui.


Comme expliqué dans un article d’ESPN paru dans la matinée, le ballon utilisé lors de cette Coupe du monde est connecté. Des capteurs permettent de fournir des données en temps réel aux officiels de chaque rencontre, et notamment chaque contact effectué par les joueurs. Et là, en l’occurrence, il n’y en a pas eu. « Nous sommes en mesure de montrer définitivement qu’il n’y a eu aucun contact sur le ballon de Cristiano Ronaldo pour le premier but du match », a déclaré la Fédération internationale dans un communiqué transmis au média américain.

Ronaldo pourra contester, il n’y a aucune place au doute. Le communiqué de la Fifa se veut précis. « Aucune force externe sur le ballon n’a pu être mesurée, comme le montre l’absence de "battement de cœur "dans nos mesures. Le capteur IMU 500Hz à l’intérieur du ballon nous permet d’être très précis dans notre analyse », est-il écrit.

Pas de 9e but en Coupe du monde pour le capitaine portugais, donc. Peut-être avec un peu moins de gomina et une mèche folle qui se serait détachée, ça aurait pu le faire. Le haut niveau, les détails, tout ça.