Coupe du monde 2022 : « Je fais avec ceux qui veulent défendre le pays », Song s'explique sur le cas Onana

FOOTBALL Le gardien de but de l’Inter Milan sera remplacé par Devis Epassy dès le match de ce lundi (11 heures), entre le Cameroun et la Serbie

J.Lau. avec AFP
— 
André Onana, ici dimanche à l'entraînement de la sélection camerounaise, à la veille du match contre la Serbie qu'il va donc manquer, ce lundi à 11 heures.
André Onana, ici dimanche à l'entraînement de la sélection camerounaise, à la veille du match contre la Serbie qu'il va donc manquer, ce lundi à 11 heures. — ISSOUF SANOGO / AFP

Petit coup de tonnerre au sein des Lions indomptables dans cette Coupe du monde 2022 au Qatar. Son gardien vedette, titulaire tant avec le Cameroun qu’avec l’Inter Milan, André Onana, vient d’être « écarté » du groupe avant le match contre la Serbie, ce lundi (11 heures). « Onana a été écarté du groupe, on se complique un peu la vie », explique une source à la Fédération camerounaise de football.



Cette source précise que l’ancien portier de l’Ajax Amsterdam sera remplacé pour ce match déterminant par Devis Epassy, qui évolue à Abha, en Arabie saoudite. André Onana a été écarté pour raisons disciplinaires, sans que le motif ou la durée de cette mise à l’écart ne soit précisé pour le moment.

Selon plusieurs médias, André Onana (26 ans, 34 sélections), titulaire en début d’année 2022 à la Coupe d'Afrique des Nations, où le Cameroun a terminé troisième, s’est montré en désaccord avec son sélectionneur qui lui demandait de jouer moins haut et de se contenter de balancer loin devant. Des conseils footballistiques a priori un peu datés, sachant que face à la Suisse, Onana avait joué plus de 26 ballons hors de sa surface, un record pour un gardien. Samuel Eto’o, le président de la Fédération, aurait tenté d’intervenir, en vain, Onana n’a pas souhaité se déplacer avec l’équipe pour le match face à la Serbie



Interrogé à l'issue du match nul face à la Serbie, le sélectionneur camerounais n'a pas totalement écarté l'idée d'un retour de son gardien : André Onana  est un joueur très important, mais ce que je dois faire dans mon rôle, c'est de privilégier le groupe plutôt que les individualités. Dans un groupe, il faut une certaine discipline et lorsque vous ne correspondez pas à ces critères de discipline, il faut prendre des responsabilités, des actes, pour faire en sorte de privilégier le groupe. Pour le moment, on fait avec ceux qui veulent défendre les couleurs du pays. Je lui ai demandé d'attendre et on aura l'occasion de voir s'il peut continuer. Ca dépendra de lui aussi et il faudra qu'il revienne aussi dans les règles, on verra si c'est possible.»