Mohamed Mimoune est devenu champion du monde de boxe le 20 janvier 2018, moins de quatre mois après avoir battu le Britannique Sam Eggington pour un titre européen, le 7 octobre 2017 à Manchester.
Mohamed Mimoune est devenu champion du monde de boxe le 20 janvier 2018, moins de quatre mois après avoir battu le Britannique Sam Eggington pour un titre européen, le 7 octobre 2017 à Manchester. — Ph. Oldham / BPI / Shutterstock / Sipa

BOXE

Boxe: Après la France et l’Europe, le Toulousain Mohamed Mimoune devient champion du monde

Mohamed Mimoune a remporté le titre de champion IBO des poids super-légers aux dépens de l’Argentin Emiliano Dominguez Rodriguez, samedi à Levallois-Perret…

Il se disait « prêt, décontracté », avant le « combat de [sa] vie ». Mohamed Mimoune avait raison d’être serein, puisqu’il a battu l’Argentin Emiliano Dominguez Rodriguez, jusque-là invaincu (21 victoires) samedi à Levallois-Perret. La décision s’est faite aux points à l’unanimité des trois juges, après les douze reprises, pour la conquête du titre IBO des poids super-légers (moins de 63,5 kg).

Expédié au tapis par Dominguez Rodriguez et touché à la main dès la première reprise, le Toulousain, surnommé « The Problem », a réussi à renverser la tendance pour compléter, avec ce sacre mondial, un palmarès déjà conséquent. Ancien champion de France, le boxeur de Bagatelle, âgé de 30 ans, avait décroché le titre européen des welters EBU (moins de 66,7 kg), le 7 octobre à Manchester face à l’Anglais Sam Eggington, devant 15.000 personnes.

L’ami de Sofiane Oumiha, vice-champion olympique et champion du monde amateurs, affiche à présent un bilan de 20 victoires pour deux défaites. Mimoune se donne encore « trois ou quatre ans » avant de raccrocher les gants, et espère désormais combattre en Angleterre et aux Etats-Unis.