Tennis : Après un an sans jouer, Roger Federer dans le flou malgré un retour prévu en septembre

LEGENDE Absent des cours depuis Wimbledon 2021, Roger Federer espère être encore sur le circuit en 2023, après un retour prévu en septembre

N.S. avec AFP
— 
Cette photo de Roger Federer sur un court est bien entendu une image d'archives.
Cette photo de Roger Federer sur un court est bien entendu une image d'archives. — Kirsty Wigglesworth / AP / Sipa

Quand on s’appelle Roger Federer, on ne peut pas se retirer sur une défaite en trois sets, dont un 6-0 au troisième, comme celle qu’a concédée le Suisse en quart de finale de Wimbledon 2021, face à Hubert Hurkacz. Mais quand on approche les 41 ans (le 8 août) et que l’on a subi à l’été 2021 une troisième opération au genou droit en un an et demi, difficile de se projeter, même pour une légende.

L’homme aux 20 titres en Grand Chelem – comme Novak Djokovic mais à désormais deux longueurs de Rafael Nadal – espère toujours jouer sur le circuit ATP en 2023. « Comment, quand et pour quoi faire, je ne sais pas encore. Mais ce serait l’idée », indique Federer ce dimanche au quotidien suisse Tagesanzeiger. « Je suis moi-même curieux de voir ce qui va suivre. Mais j’ai de l’espoir, j’ai déjà fait un bon bout de chemin. Je ne suis pas loin. Les trois ou quatre prochains mois seront éminemment importants », estime le Bâlois.

Le tennis doit encore « attendre un peu »

Interrogé samedi par la chaîne SRF, l’icône suisse expliquait mettre « actuellement l’accent sur [sa] condition physique », en allant en salle de gym « cinq à six fois par semaine ». Mais le tennis devra encore « attendre un peu », reconnaissait-il.

Federer vise néanmoins toujours un retour sur les courts lors de la Laver Cup à Londres (23 au 25 septembre) puis dans sa ville natale du 24 au 30 octobre prochain, comme l’avaient annoncé fin avril les organisateurs du tournoi de Bâle. Le champion suisse, vainqueur de 103 trophées au fil de ses plus de vingt ans de carrière, n’a joué que six matchs en 2020 et treize en 2021. Il pointe actuellement à la 50e place mondiale.