Tennis : Pénalisé par l’arbitre, Nick Kyrgios affirme avoir reçu « des insultes racistes de la foule » à Stuttgart

RACISME L’Australien Nick Kyrgios a accusé d’« insultes racistes » certains spectateurs de sa demi-finale contre Andy Murray, samedi au tournoi de Stuttgart

N.S. avec AFP
— 
Nick Kyrgios lors de sa demi-finale du tournoi de Stuttgart contre Andy Murray, le 11 juin 2022.
Nick Kyrgios lors de sa demi-finale du tournoi de Stuttgart contre Andy Murray, le 11 juin 2022. — Tom Weller / AP / Sipa

Nick Kyrgios a perdu sa demi-finale contre Andy Murray samedi au tournoi de Stuttgart (7-6 [5], 6-2). Coutumier des coups de sang, l’Australien a été pénalisé d’un point, puis d’un jeu par l’arbitre pour avoir cassé sa raquette puis eu un échange verbal assez vif avec un groupe de spectateurs, au début du second set.

Kyrgios s’est ensuite exprimé sur Instagram. « Quand cela va-t-il s’arrêter ? Devoir gérer les insultes racistes de la foule ? », a-t-il écrit. « Je sais que mon comportement n’est pas toujours le meilleur, mais "petit mouton noir", "tais-toi et joue", ces petits commentaires ne sont pas acceptables », a expliqué le 47e mondial.

« Quand je réponds à la foule, je suis pénalisé. C’est n’importe quoi », a-t-il poursuivi sur le réseau social. Après cet incident, l’Australien a visiblement lâché le match, se contentant de renvoyer les balles d’Andy Murray.

Murray – Berrettini en finale

Cela a permis au Britannique d’atteindre la 70e finale de sa carrière. Face à Matteo Berrettini dimanche, il tentera de remporter son premier titre depuis Anvers en 2019.