Colombie : Egan Bernal explique avoir « failli perdre la vie » dans son grave accident

CYCLISME Le leader d’Ineos, vainqueur du Tour de France en 2019 et du Giro en 2021, a heurté un autobus lundi à l’entraînement

N.S. avec AFP
— 
Après son grave accident, Egan Bernal est soigné à la clinique universitaire de La Sabena, en Colombie.
Après son grave accident, Egan Bernal est soigné à la clinique universitaire de La Sabena, en Colombie. — AFP Photo / Compte Instagram d'Egan Bernal

Quatre jours après un accident qui a failli virer au drame, lorsqu’il a percuté lundi lors d’un entraînement en Colombie l’arrière d’un autobus qui venait brusquement de s’arrêter,  Egan Bernal s’est exprimé, vendredi  sur Instagram.

Sur la photo, le coureur d’Ineos est allongé sur son lit d’hôpital de la clinique universitaire de La Sabana. Son cou est bloqué par une minerve « après avoir eu 95 % de chances de rester paraplégique et avoir failli perdre la vie en faisant ce que j’aime le plus », écrit le Colombien de 25 ans, lauréat du Tour de France 2019 et  du Giro 2021.

« Aujourd’hui je veux remercier Dieu, la clinique de La Sabana, tous ses spécialistes qui ont réalisé l’impossible, et ma famille », poursuit Bernal, déjà opéré de plusieurs fractures après que plusieurs vertèbres ont été touchées, ainsi que le fémur droit et la rotule. « Je reste en soins intensifs en attendant d’autres opérations mais j’ai confiance en Dieu pour que tout se passe bien. » Sa saison est d’ores et déjà très compromise.