Mercato Stade Rennais : Nzonzi, Doku, Camavinga, Niang… Quel visage pour la saison prochaine ?

FOOTBALL Sauvés par leur qualification en Ligue Europa Conférence, les Bretons pourront-ils garder leurs talents ?

Camille Allain

— 

Steven Nzonzi va-t-il prolonger l'aventure avec le Stade Rennais ? On en doute mais le club de François Pinault pourrait bien tenter le coup.
Steven Nzonzi va-t-il prolonger l'aventure avec le Stade Rennais ? On en doute mais le club de François Pinault pourrait bien tenter le coup. — MATHIEU PATTIER/SIPA
  • Le Stade Rennais a déjà perdu Damien Da Silva et Clément Grenier mais va continuer à dégraisser son effectif jugé "trop large".
  • Le club aimerait conserver Eduardo Camavinga, à condition de le prolonger, et discute pour Steven Nzonzi.
  • Plusieurs joueurs devraient faire leur valise avant la reprise du championnat en août, dans un mercato qui s’annonce compliqué.

Le mercato qui va s’ouvrir ne sera comme aucun autre. Après une saison sans public, l’écrasante majorité des clubs de football accusera des déficits colossaux, laissant peu de place pour la folie qui s’empare normalement du marché des transferts. Le Stade Rennais, dont les pertes sont évaluées à un peu moins de 40 millions d’euros, n’échappera pas au régime, quand bien même son actionnaire fait partie des plus grandes fortunes françaises. Après l’épopée ratée en Ligue des champions, le club de François Pinault va devoir encore dégraisser cet été, malgré sa qualification arrachée pour la Ligue Europa Conférence. Mais y parviendra-t-il ? Voici notre grille de pronostics pour la saison prochaine. Et il y a quelques belles cotes.

Ça discute pour Nzonzi et Camavinga

Face à la presse lundi, le président du Stade Rennais Nicolas Holveck a été clair. « L’objectif, c’est de réduire l’effectif. Il est trop large. Mais on ne va pas pouvoir se libérer de tous les joueurs comme on le veut ». Le président n’a souhaité citer aucun nom. Mais on sait déjà que Clément Grenier, non conservé, et Damien Da Silva, annoncé à Lyon, ne seront plus présents. Tout comme Jordan Siebatcheu, dont l’option d’achat a été levée par Berne, et Lilian Brassier, qui restera au Stade Brestois.

Doté du plus gros salaire du vestiaire, Steven Nzonzi peut-il rester ? On en doute, même si le joueur a fait savoir qu’il se sentait bien à Rennes. Prêté par la Roma, où il lui reste un an de contrat, le champion du monde sera difficile à conserver. « C’est un joueur essentiel. On va s’asseoir avec lui pour discuter. On va considérer la saison prochaine avec lui », assure Nicolas Holveck. L’avenir d’Eduardo Camavinga pourrait également s’écrire ailleurs. RMC annonce son envie d’aller au PSG mais la direction dément. « Pour moi, il n’est pas partant », a assuré Florian Maurice. Il reste un an de contrat au jeune international français, attendu à l’Euro espoirs du 31 mai au 6 juin. « Ce sera sans doute l’un des feuilletons de l’été ».

Ils devraient partir

En prêt à Al-Ahli où il ne joue pas, Mbaye Niang pourrait bien partir, à condition de réussir à le vendre. « L’idée sera de lui trouver une solution », prévient le directeur sportif. Cela pourrait être le cas de Jérémy Gélin et de Sasha Boey, en prêt à Anvers et Dijon et qui seront sans doute barrés par la concurrence. Irrégulier, Brandon Soppy pourrait également faire ses valises et voir Lorenz Assignon, de retour d’un prêt concluant à Bastia, lui passer devant comme doublure d’Hamari Traoré. Enfin, James Lea-Siliki pourrait également partir, lui qui a vécu une saison délicate et a très peu joué, étant même écarté du groupe de Bruno Genesio. On ignore ce que pourrait devenir Yann Gboho, sous contrat jusqu’en 2023 mais très peu utilisé par le nouveau coach des Bretons.

Ils devraient rester

Il a mis du temps à se lancer. Mais Jérémy Doku a clairement su se faire une place dans l’effectif rennais cette saison, étant décisif à plusieurs reprises sur ses dribbles fous. Convoqué avec l’équipe nationale belge pour l’Euro, le gamin de 18 ans devrait bien rester à Rennes. Mais l’ancien d’Anderlecht est très suivi par des grands d’Europe. « Il restera à Rennes, peu importe l’offre », prévient Florian Maurice. Le président tempère. « S’il y a une offre à 100 millions, on réfléchira. Sinon, il restera », ajoute Nicolas Holveck.

En conférence de presse après la victoire face à Nîmes​, Bruno Genesio a annoncé son intention de conserver Benjamin Bourigeaud, Nayef Aguerd, Hamari Traoré et Flavien Tait. Les dirigeants rennais souhaitent également conserver Adrien Truffert, véritable révélation de la saison. Mais le latéral, tout comme son compère Faitout Maouassa, sera scruté lors de l’Euro espoirs. En attaque, Martin Terrier et Serhou Guirassy seront conservés et seront sans doute épaulés par Matthis Abline, qui a joué ses premières minutes en pro. « Il fait des entraînements incroyables, vous devriez voir. Il faut qu’on fasse jouer nos jeunes », prévient le président. Warmed Omari et Wesley Ugochukwu pourraient voir leur temps de jeu grimper.

Les chantiers à venir

« On cherche un défenseur central, qui pourra prendre la place de Damien (Da Silva) ». Florian Maurice n’a pas trahi un secret et travaille déjà au remplacement du capitaine rennais, qui n’a pas souhaité prolonger. Il faudra faire mieux que lors du recrutement de Dalbert et Daniele Rugani, recrutés en prêt pour la Ligue des champions mais peu utilisés. Le milieu de terrain si fourni pourrait également être déplumé en cas de départ de Camavinga et de Nzonzi. On ignore quelle sera la place de Jonas Martin, souvent blessé depuis son arrivée à Rennes en 2019 et qui n’a joué que 19 matchs en deux ans.