Stade Rennais : Expulsé face à Monaco, Da Silva ne rejouera plus avec Rennes

FOOTBALL Le capitaine des Rouge et Noir a été fautif sur les deux buts pour sa dernière sous le maillot rouge et noir

Camille Allain

— 

Damien Da Silva, ici à la lutte avec Wissam Ben Yedder, a sans doute disputé son dernier match avec le Stade Rennais.
Damien Da Silva, ici à la lutte avec Wissam Ben Yedder, a sans doute disputé son dernier match avec le Stade Rennais. — Valery HACHE / AFP
  • Le capitaine du Stade Rennais Damien Da Silva a été expulsé en fin de match à Monaco et manquera la dernière rencontre face à Nîmes.
  • Son coach Bruno Génésio a confirmé que le défenseur central avait « très certainement » joué son dernier match avec Rennes.
  • Arrivé en 2018, l’ancien Caennais a été salué par de nombreux supporters qui ont loué son investissement.

Il rêvait sans doute d’une meilleure sortie. Dimanche soir, Damien Da Silva a quitté la pelouse du stade Louis-II (victoire 2-1 de Monaco) la tête basse pour regagner le vestiaire avant tout le monde. Sonné, le défenseur central prenait le temps de protester contre l’incontestable carton rouge sorti par l’arbitre Benoît Bastien. Le capitaine du Stade Rennais savait sans doute qu’il venait là de terminer son aventure en rouge et noir, sur cet immonde tacle non maîtrisé venu découper la cheville du pauvre Ballo-Touré. Une action à l’image de son match, où il a été dans tous les mauvais coups. Triste sortie pour l’un des cadors du vestiaire, qui n’a sans doute pas goût à fêter ses 33 ans ce lundi.

Sa dernière sous le maillot rennais ne restera pas comme un bon souvenir. Pris de vitesse par Ben Yedder sur le premier but monégasque, Damien Da Silva était de nouveau fautif sur le second, en déviant involontairement la frappe de Golovin qui prenait Alfred Gomis à contre-pied. En moins de trente minutes, l’ASM avait quasiment bouclé l’affaire mais le calvaire du défenseur ne prenait fin qu’à la 87e, quand il laissait ses partenaires à dix.

« Vous saurez pourquoi un peu plus tard »

La confirmation du départ du capitaine n’a pas été officialisée par le club breton. Mais les propos de Bruno Génésio en conférence de presse hier soir ne laissent guère de doute. « Il était très touché dans les vestiaires. Vous saurez pourquoi certainement un peu plus tard ». Un confrère relance : était-ce sa dernière avec Rennes ? « Très certainement, oui ». On annonçait depuis quelques semaines l’intérêt de plusieurs clubs français et étrangers. D’après Ouest-France, une offre de prolongation de deux ans avait été offerte au défenseur central, en difficulté. Mais elle s’accompagnait visiblement d’une baisse de salaire conséquente.

Arrivé en 2018 de Caen, Damien Da Silva avait su hausser son niveau de jeu pour s’imposer comme titulaire en charnière centrale à Rennes. Il fut l’un des artisans de la saison « en or » de 2019, quand Rennes avait brillé en Ligue Europa, avant de s’emparer de la Coupe de France en battant le PSG. Le capitaine rouge et noir n’aura en revanche pas su se mettre au niveau Ligue des champions et vivait une saison compliquée. Suspendu pour le dernier match décisif face à Nîmes, « DDS » a été salué par de nombreux supporters sur les réseaux sociaux. « Un vrai soldat toujours au service de l’équipe ». « Un vrai leader, bosseur, un mec avec des belles valeurs ». Ou encore. « Un mec qui n’a jamais triché ». Les statistiques parlent pour lui. L’ancien Caennais aura disputé 118 matchs, dont 85 avec le brassard de capitaine, et inscrit huit buts.