Bordeaux-Lens : Les Sang et Or devront « montrer autre chose » pour aller chercher l’Europe face à Monaco

FOOTBALL Battus pour la troisième fois d’affilée en Ligue 1, les Lensois joueront leur qualification européenne lors de la dernière journée

Clément Carpentier

— 

Seko Fofana, le milieu de terrain du RC Lens.
Seko Fofana, le milieu de terrain du RC Lens. — Romain Perrocheau / AFP
  • Le RC Lens s’est incliné lourdement sur le terrain des Girondins de Bordeaux (3-0) lors de la 37e journée de Ligue 1.
  • Toujours sixièmes, les Sang et Or joueront leur qualification pour la Coupe d’Europe contre Monaco dimanche prochain.
  • Après une saison aboutie, les Lensois espèrent réaliser un nouvel exploit pour s’offrir la cerise sur le gâteau.

Au Matmut Atlantique,

C’est une première cette saison. Et elle arrive au plus mauvais moment. Les Sang et Or viennent d’enchaîner trois défaites de rang pour la première fois cette saison. Si face à Paris et Lille ils avaient quelques excuses, le lourd revers concédé au Matmut Atlantique face aux Girondins (3-0) ce dimanche soir n’était pas vraiment attendu. Mais face à un adversaire qui jouait sa survie en Ligue 1, les Lensois « n’ont jamais trouvé la solution face à un gros bloc » dixit leur entraîneur Franck Haise qui a regretté « le manque de rythme et surtout de variété de son jeu dans les 30 derniers mètres ».

Pour Corentin Jean, ce n’est pas une question « de relâchement ou de fatigue » cette mauvaise série en fin de saison. L’attaquant est sans concession sur la prestation de son équipe en Gironde : « On a fait un non-match. On est passé complètement au travers, on n’en a pas fait assez. On pensait peut-être qu’on allait battre facilement Bordeaux. Elle fait mal à la tête cette défaite ! »

L’ancien troyen et toulousain est sévère car Lens a tout de même maîtrisé les débats (67 % de possession de ballon, 14 tirs à 11 ou encore 30 centres à dix). Mais sa déception et frustration vient sûrement de l’opportunité que les Sang et Or ont laissé passer au classement avec la défaite de Rennes à Monaco alors qu’ils vont eux maintenant recevoir le club de la Principauté lors de la dernière journée.

Un dernier exploit face à Monaco ?

Franck Haise le sait aussi. Mais l’entraîneur lensois a également de la mémoire :

On va quand même jouer la dernière journée pour être européen. Même si je suis bien sûr déçu de cette défaite, j’essaie de relativiser. Si on m’avait dit cela en début de saison, j’aurais signé avec tous les stylos de la planète. »

Pour rappel, le RC Lens est en effet l’un des promus de la saison. Après évidemment l’appétit vient en mangeant, c’est pour cela qu’il appelle ses joueurs « a montré autre chose » dimanche prochain pour aller chercher l’Europe face à l’un des cadors de la L1. Toujours sixièmes, les Sang et Or comptent un point d’avance sur Rennes qui recevra dans le même temps Nîmes, déjà relégué en L2.

Mais pourquoi pas réaliser un nouvel exploit ? « Même si Monaco c’est du lourd, ce n’est pas fini », rappelle Corentin Jean. « Il va falloir faire un énorme match pour les battre mais on a déjà réussi à le faire cette saison contre d’autres grosses écuries. On en est capable, il faut y croire jusqu’au bout », insiste Franck Haise. Ce n’est de toute manière pas du tout le genre de la maison de partir perdant et peut-être que le soutien du public lensois avant la rencontre ne sera pas de trop. Aujourd’hui à Lens le gâteau est déjà très beau après 37 journées de Ligue 1, il ne manque que la cerise dessus.