Premier League : Manchester City sacré champion d’Angleterre

FOOTBALL Après la défaite de son dauphin ManU contre Leicester (2-1)

20 Minutes avec AFP

— 

Premier League : Manchester City sacré champion d’Angleterre (Archives)
Premier League : Manchester City sacré champion d’Angleterre (Archives) — action press/SIPA

Pep Guardiola peut, enfin, sortir la bouteille de champagne.  Manchester City a officiellement remporté ce mardi son troisième titre de Premier League, après la défaite de son dauphin Manchester United contre Leicester (2-1). Avec encore trois matchs à disputer, les Citizens, 80 points au classement, ne peuvent plus être rejoints par United qui en compte 70.

Désormais champion d’Angleterre, City va maintenant se concentrer sur la finale de la Ligue des champions, le 29 mai contre Chelsea pour atteindre son Graal.

Doubles champions 2018 et 2019, les hommes de Pep Guardiola avaient « coincé » l’an dernier, réduits au rôle de témoins impuissants du cavalier seul de Liverpool vers son premier titre de champion d’Angleterre en 30 ans.

City sans rival

Après un début de saison poussif (9e après 13 journées), City a soudain trouvé le bon rythme en alignant 21 victoires de suite toutes compétitions confondues, et 13 en championnat, pour prendre les commandes à partir de la 20e journée et ne plus la quitter. Meilleure attaque (72 buts) et meilleure défense (26 buts) de Premier League, City n’a pas vraiment eu de rival cette saison.

Malgré ce troisième titre en quatre ans, assorti d’une quatrième Coupe de la Ligue consécutive – un record co-détenu avec Liverpool –, le plus dur et le plus beau reste à faire pour City : treize ans après l’arrivée de leurs richissimes mécènes d’Abou Dhabi, les Skyblues vont avoir, pour la première fois de leur histoire, la possibilité de grimper sur le toit de l’Europe, objectif suprême des Emiratis.