Premier League

Le stade de Manchester City.
JUSTICE

Des victimes d’un coach pédocriminel déboutées contre Manchester City

La justice a estimé que le lien entre les abus sexuels, qui se seraient déroulés entre 1979 et 1991, et les relations que Barry Bennell entretenait avec le club était insuffisant pour rendre le club anglais responsable Les faits se seraient déroulés entre 1979 et 1985, dans le nord-ouest de l’Angleterre, et les huit hommes affirment que Bennell était alors un recruteur pour les Citizens, ce que le club contestait à ces dates-là

Chargement en cours…
Retourner en haut de la page