Football: Quand Lille remportait le premier titre de champion de France, un peu par hasard

PODCAST Dans notre série audio, « Il était une première fois, dans le sport », retour sur le premier titre de champion de France de football professionnel en 1933, décerné au club de Lille

Réalisation Gilles Durand avec A.-L.B (avec Retronews)
— 
L'équipe de l'Olympique lillois, championne de France de football professionnel, en 1933, avec son buteur Georges Winckelmans (au premier rang, à droite) et le capitaine Georges Beaucourt (debout, 5e  en partant de la gauche).
L'équipe de l'Olympique lillois, championne de France de football professionnel, en 1933, avec son buteur Georges Winckelmans (au premier rang, à droite) et le capitaine Georges Beaucourt (debout, 5e en partant de la gauche). — Collection Jacques Verhaeghe

Edit : Dans le récit du posdcast, il est dit que le buteur Georges Winckelmans est aussi capitaine de Lille. C’est une erreur, le capitaine s’appelle Georges Beaucourt. Le Lillois fera partie des sept présélectionnés français pour la coupe du Monde 1934 qui ne partiront pas en Italie. En 1938, Georges Beaucourt est transféré au RC Lens pour 150.000 francs (plus de 20.000 euros), une somme considérable à l’époque.

Dans notre podcast «  Minute Papillon ! », on retrouve un nouvel épisode de notre série audio « Il était une fois, dans l’histoire du sport ». Depuis plusieurs journées de championnat, le Losc s’accroche à la première place de la Ligue 1. Le club lillois joue même les prétendants au titre, poursuivi par Lyon et le PSG. Qui deviendra le grand champion ? Résultat fin mai 2021.

Lille aujourd’hui premier : l’occasion, pour 20 Minutes, de revenir sur le premier championnat de France professionnel de 1932-1933. A cette époque, le club de Lille, qui s’appelait Olympique lillois, dominait déjà le foot français en remportant cette première édition.

La première affaire de corruption

Pourtant, ce premier succès est le fruit d’un concours de circonstances assez étonnant. L’Olympique lillois (qui deviendra le Losc après la Seconde Guerre mondiale) a bien failli ne pas prendre le virage du professionnalisme lors de la création de cette compétition.

Et si les Lillois sont à jamais les premiers à inscrire leur nom au palmarès, leur succès est également lié indirectement à une affaire de corruption… La première, là aussi, du football professionnel en France.

La finale de la Coupe de France 1933 entre deux clubs de Roubaix, l'Excelsior et le Racing.
La finale de la Coupe de France 1933 entre deux clubs de Roubaix, l'Excelsior et le Racing. - Staff / AFP

L’invité de cet épisode est Patrick Robert, spécialiste de l’histoire du club lillois. Il revient sur plusieurs anecdotes, et raconte à quel point le football, au début du XXe siècle dans le Nord, était populaire et attaché à l’amateurisme. Une preuve : la même année 1933, deux clubs de Roubaix, l’Excelsior (professionnel) et le Racing (amateur) s’affrontent en finale de la Coupe de France. Une autre histoire à raconter…

Si vous voulez en savoir plus sur cette première fois, c’est simple comme un clic dans le lecteur audio ci-dessus.

20 secondes de contexte

« Il était une première fois, dans l’histoire du sport » est une série du podcast « Minute Papillon ! », signée 20 Minutes. Si vous l’appréciez, vous pouvez vous abonner gratuitement et nous évaluer sur votre application d’écoute favorite, comme Apple Podcast, Podcast Addict, Spotify, Deezer, etc. N’hésitez pas à nous envoyer des commentaires et suggestions à audio@20minutes.fr. Retrouvez tous les podcasts sur notre site.