Coronavirus: Boris Johnson annonce le retour partiel du public dans les stades anglais en décembre

FOOTBALL La limite sera de 2.000 ou 4.000 spectateurs selon les restrictions locales en place

N.C. avec AFP

— 

Le match Arsenal-Leeds, le 21 novembre 2020.
Le match Arsenal-Leeds, le 21 novembre 2020. — Paul Ellis/AP/SIPA

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi un retour limité du public dans les stades dans les zones d’Angleterre les moins touchées par la pandémie de  coronavirus, après la fin du confinement le 2 décembre.

Selon le gouvernement, les stades pourront accueillir jusqu’à 50 % de leurs capacités avec une limite fixée à 2.000 ou 4.000 spectateurs selon les restrictions locales en place. Dans les zones les plus touchées par le virus, les matchs continueront de se jouer sans public.

En France, le retour des spectateurs dans les stades n’interviendra pas avant le début de l’année 2021 et il devra respecter une jauge qui sera liée à la capacité des stades ou des salles, a affirmé l’Elysée la semaine dernière. Le retour du public « n’est pas envisageable en décembre » en raison de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, a estimé Emmanuel Macron, au cours d’une visioconférence avec le monde sportif.