FC Nantes : « Le projet idéal pour moi », Sébastien Corchia à la relance chez les Canaris

FOOTBALL Présenté en conférence de presse ce jeudi à la Beaujoire, Sébastien Corchia a rassuré sur son état de santé et sa capacité à s’imposer au sein de la défense nantaise.

Clara Le Nagard

— 

Sébastien Corchia.
Sébastien Corchia. — FRANCK FIFE / AFP
  • Sébastien Corchia, dernière recrue du mercato nantais, a signé un contrat de trois ans avec le club.
  • Présenté en conférence de presse jeudi, l’ancien défenseur du Mans, qui a été beaucoup blessé par le passé, s’est voulu rassurant sur son état de santé.
  • Le latéral droit espère apporter à l’équipe offensivement.

« Je suis prêt » a-t-il assuré jeudi, lors de sa présentation officielle au stade de la Beaujoire. Sébastien Corchia, dernière recrue du FC Nantes, vient de signer un contrat de trois ans avec le club. Longtemps mis à l’écart des pelouses à la suite de plusieurs séries de blessures, l’ancien défenseur du LOSC cherche à se relancer. Pourtant, son arthroscopie du genou droit en décembre dernier et l’arrivée du Covid l’ont empêché de jouer pendant près d’un an. Il faut donc rassurer les supporters, et l’ancien Sévillan se dit prêt à jouer à 100 % de ses capacités. « Depuis ma blessure au ménisque, je regarde vers l’avant. Cela fait trois mois que je m’entraîne et j’ai envie de tout donner sur le terrain », insiste-t-il.

Le joueur de 29 ans, fort de son expérience de trois ans au FC Séville (il fut prêté une saison à Benfica puis un an à l’Espanyol de Barcelone), souhaite ajouter sa touche personnelle à l’équipe : « J’ai joué de gros matchs à l’étranger qui vont me permettre d’apporter mon expérience sur le terrain et en dehors. »

« J’ai besoin d’enchaîner les matchs, c’est dans mon ADN »

Le natif de région parisienne est impatient de commencer la compétition et de faire son grand retour en Ligue 1. « J’ai tout de suite voulu rejoindre Nantes, assure-t-il. Le projet de l’entraîneur convient très bien à mon style de jeu. Je connaissais la ferveur des supporters et le stade qui est magnifique. J’ai très envie de rendre la confiance que le club m’a accordée. » Sélectionné une fois avec l’équipe de France en 2016, Corchia devra prouver son efficacité sur le terrain. Franck Kita, directeur général délégué du FCN, n’en doute pas, décrivant « un joueur avec beaucoup d’expérience. Le fait qu’il soit libre, que l’on recherche à ce poste-là… tout s’est bien déroulé. On est vraiment ravi qu’il soit là. »

Si Sébastien Corchia recouvre la totalité de ses capacités physiques, il pourra apporter le surnombre offensivement et peser sur l’attaque. « J’ai l’habitude de jouer à droite et plutôt haut, mais c’est le coach qui va décider, décrit le latéral. Même si mon rôle principal reste de défendre, j’espère apporter quelque chose à l’équipe offensivement. »