Angers : Pour répondre à la polémique, Moulin explique avoir « promis à son fils de 8 ans » le maillot de Neymar

FOOTBALL Les caméras de Canal+ avaient filmé le coach du SCO en train de demander en plein match son maillot à Neymar. La scène avait créé la polémique

David Phelippeau

— 

L'entraîneur du SCO Stéphane Moulin.
L'entraîneur du SCO Stéphane Moulin. — FRANCK FIFE / AFP

La scène captée par les caméras de Canal+ a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Vendredi soir, alors que le PSG se promène face au SCO et mène (4-1), on voit l’entraîneur angevin Stéphane Moulin interpeller Neymar qui passe devant le banc du SCO (le jeu étant arrêté). Celui qui détient le record en termes de longévité sur un banc de Ligue 1 demande alors à la star brésilienne du PSG s’il pourra lui donner son maillot à la fin de la rencontre. Au final, le PSG s’imposera (6-1) avec un doublé du Brésilien.

Stéphane Moulin a répondu à la polémique, ce dimanche, sur les réseaux sociaux du club angevin. « Je reconnais avoir été impatient, a expliqué le technicien. Il restait trois minutes de jeu mais cette démarche n’a eu aucun impact sur le résultat du match. Je suis le père d’un petit garçon de 8 ans, passionné de foot, à qui j’avais promis le maillot de Neymar. »

En milieu d’après-midi, le président Saïd Chabane a soutenu son entraîneur. « En charge de l’équipe professionnelle depuis 2011, investi au club depuis des années, Stéphane Moulin a toujours démontré, de par son engagement, sa déontologie et son professionnalisme, qu’il était pleinement investi à Angers SCO. La polémique qui a découlé de ce geste n’a pas lieu d’être. Avant d’être un coach, c’est aussi et surtout un amoureux du football, un homme, un père de famille. »