Stade Rennais: Beaucoup de rumeurs mais une seule nouvelle tête pour la reprise

FOOTBALL Les Rouge et Noir ont repris l'entraînement collectif ce jeudi, avec plusieurs absents et une seule recrue

Manuel Pavard

— 

Les joueurs rennais ont repris l'entraînement ce jeudi à la Piverdière.
Les joueurs rennais ont repris l'entraînement ce jeudi à la Piverdière. — M. Pavard / 20 Minutes
  • Le Stade Rennais a repris l’entraînement ce jeudi avec un groupe de 24 joueurs dont étaient absents les internationaux africains et espoirs.
  • Une seule nouvelle tête était présente, le gardien Romain Salin, recruté théoriquement en tant que portier numéro 2.
  • Si le mercato des Rouge et Noir n’a pas encore réellement décollé, les rumeurs ne manquent pas du côté des départs comme des arrivées.

Après un mois et demi de vacances et deux jours de tests physiques et médicaux, les joueurs du Stade Rennais ont rechaussé les crampons ce jeudi matin au centre d’entraînement de la Piverdière. Une séance d’environ deux heures, débutée par les traditionnels footings et étirements et conclue par une opposition sur un demi-terrain.

Vingt-quatre joueurs ont foulé la pelouse pour cette reprise collective, suivie par 60 à 70 supporters. Aux habituels tauliers et titulaires comme Clément Grenier, Benjamin Bourigeaud, Benjamin André ou Damien Da Silva, s’ajoutaient plusieurs jeunes du centre de formation ainsi que les quatre joueurs de retour de prêt – Diafra Sakho, Jordan Tell, Denis-Will Poha et Faitout Maouassa.

Les internationaux africains absents pour la reprise

Manquaient en revanche à l’appel Romain Del Castillo, demi-finaliste de l’Euro Espoirs la semaine dernière avec les Bleuets, et les internationaux africains, encore tous en lice pour les 8e de finale de la CAN avec leurs sélections respectives : les Sénégalais Mbaye Niang et Ismaïla Sarr, l’Algérien Ramy Bensebaini, le Malien Hamari Traoré et l’Ivoirien Souleyman Doumbia.

Tomas Koubek et Jakob Johansson, revenus à Rennes après avoir participé aux éliminatoires de l’Euro 2020, début juin, avec la République tchèque et la Suède, ont quant à eux attaqué le programme de tests physiques suivi par leurs coéquipiers mardi et mercredi.

Seule nouvelle tête, le gardien Romain Salin

Seule nouvelle tête présente ce jeudi : le gardien Romain Salin, arrivé il y a deux semaines du Sporting Portugal et recruté en tant que portier numéro 2. Le mercato du Stade Rennais n’en est encore qu’à ses balbutiements en effet et les rumeurs sont pour l’instant plus nombreuses que les mouvements officiels.

Il ne faudra de toute façon pas s’attendre à un chamboulement de l’effectif rouge et noir. Satisfaits de leur groupe, auteur selon le coach breton de « la plus belle saison de l’histoire du club », Julien Stéphan et son staff devraient surtout recruter pour pallier les départs. Trois joueurs sont actuellement partants certains : Edson Mexer, qui s’est engagé avec les Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa, annoncé du côté du Betis ou du FC Séville, et Mehdi Zeffane, en fin de contrat et dans le viseur de l’Olympiakos.

Lille ne lâche pas l’affaire pour Benjamin André

Parmi les autres Rennais courtisés, Tomas Koubek serait toujours pisté par le FC Porto, Mbaye Niang – pourtant transféré définitivement du Torino au SRFC – aurait reçu une offre astronomique venue de Chine tandis qu’ Ismaïla Sarr ne manque pas de prétendants, de Watford à la Roma en passant par Arsenal. Mais difficile d’imaginer le club se séparer en même temps de ses deux ailiers sénégalais.

Finalement, le plus proche d’un départ pourrait bien être le capitaine Benjamin André. Celui-ci plaît en effet au Losc qui aurait transmis, selon le10sport.com, une première offre de 5 millions d’euros refusée par le Stade Rennais. Mais les Lillois n’ont pas lâché l’affaire et le milieu breton ne serait pas insensible à la perspective de disputer la Ligue des champions avec les Dogues.

Un gardien et des milieux ciblés

Au rayon des arrivées, les Rouge et Noir ciblent donc logiquement en priorité un gardien et un ou des milieux polyvalents. Intéressé par le portier sénégalais de Reims Edouard Mendy, Rennes se serait également positionné sur le prometteur gardien montpelliérain Benjamin Lecomte. Deux dossiers sur lesquels il devra affronter les concurrences respectives de l’OM et de Monaco.

Dans l’entre-jeu, le milieu offensif du SCO Angers Flavien Tait est toujours dans le viseur des Bretons, qui songeraient également au Nîmois Denis Bouanga. Alors que la signature de l’international gabonais des Crocos à Saint-Etienne semblait actée, l’offensive rennaise aurait rebattu les cartes. Enfin, les Rouge et Noir auraient aussi un œil sur le latéral droit Sébastien Corchia – en cas de départ d’Hamari Traoré – et sur l’ailier gauche néerlandais du Cercle Bruges Arnaut Danjuma Groeneveld.

En ligne de mire, le Trophée des champions

Beaucoup de rumeurs donc, mais pas de quoi inquiéter les supporters rennais, à l’image de Jérémy, présent à la Piverdière ce jeudi : « On a déjà un bon effectif, qui a réussi à gagner la Coupe de France et à faire un beau parcours européen, souligne-t-il. Pour moi, on n’a pas vraiment de gros besoins, à part peut-être un 10 pour remplacer Ben Arfa et un vrai buteur qui sait la mettre au fond. »

Les Rennais partiront mercredi prochain à Dinard pour un stage de huit jours, avant d’attaquer leur programme de quatre matchs amicaux par un déplacement à Glasgow contre le Celtic, samedi 13 juillet. En ligne de mire, le Trophée des champions face au PSG, le 3 août, à Shenzen (Chine) et bien sûr la reprise du championnat le week-end du 10 août à Montpellier.