VIDEO. Coupe de France: Douchés mais heureux, les joueurs rennais accueillis en héros

FOOTBALL Plusieurs dizaines de milliers de spectateurs se sont massés sur l'esplanade de Gaulle et sur la place de l'Hôtel de Ville pour apercevoir le trophée

Jérôme Gicquel

— 

Les joueurs rennais ont présenté la Coupe de France au public ce dimanche après-midi sur l'esplanade de Gaulle.
Les joueurs rennais ont présenté la Coupe de France au public ce dimanche après-midi sur l'esplanade de Gaulle. — J. Gicquel / 20 Minutes
  • Victorieux de la Coupe de France, les joueurs rennais ont présenté le trophée au public ce dimanche après-midi.
  • Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées sur l’esplanade de Gaulle et sur la place de la mairie pour célébrer les héros.
  • La fête devrait se poursuivre au Roazhon Park mercredi soir pour la réception de Monaco.

Même la pluie n’a pas gâché la fête. Ce dimanche, la liesse s’est emparée des rues de Rennes au lendemain de la victoire historique des Rouge et Noir en finale de Coupe de France face à Paris. Venus de toute l’Ille-et-Vilaine, et parfois même de plus loin, les supporters ont afflué en masse dès le début de l’après-midi sur l’esplanade de Gaulle, noire de monde.

Les clapping et les chants se sont enchaînés avec les historiques du Roazhon Celtik Kop à la baguette, donnant à l’esplanade des airs de Roazhon Park. Tout le monde était là bien sûr pour voir le fameux trophée, qui n’avait plus montré ses oreilles depuis 1971 dans la capitale bretonne, mais aussi et surtout pour fêter ses héros.

« On a rendu fiers toute la ville et tous nos supporters »

Revêtant tous un tee-shirt blanc désormais collector, les joueurs se sont pointés sur scène un peu après 16h dans une ambiance assez dingue. « Il y avait une attente énorme autour de cette finale. C’est incroyable d’avoir réussi à ramener la coupe et d’avoir rendu fier toute la ville et tous nos supporters », a indiqué le capitaine Benjamin André. Comme c’est la tradition, c’est à lui qu’est revenu l’honneur d’exhiber le trophée devant un public en délire.

Connus pour être les ambianceurs du vestiaire, James Léa-Siliki, Ramy Bensebaini et Hamari Traoré se sont ensuite chargés d’haranguer la foule, qui n’attendait qu’un signal pour laisser exploser sa joie.

La mine un peu fatiguée et la voix éraillée, les joueurs bretons se sont ensuite offert un petit bain de foule sur l’esplanade, histoire de claquer quelques selfies et poignées de main avec les supporters.

Un final en apothéose place de la mairie

Le bus du club les attendait alors pour une petite virée rapide dans les rues du centre-ville avant le bouquet final place de la mairie. Sur place, ce sont encore plusieurs dizaines de milliers de personnes qui les attendaient.

Chacun leur tour, les Rennais ont profité pleinement des balcons de l’Hôtel de Ville en présentant la coupe au public. Même le propriétaire du club François Pinault avait fait le déplacement, histoire de rendre cette journée encore plus mémorable.

« Cela vient récompenser sa fidélité au club. Il rayonnait samedi soir avec ce beau trophée entre les mains », a souligné la maire (PS) Nathalie Appéré, aux anges comme presque toute la ville. Après la communion avec le public, il était enfin l’heure pour les joueurs de déguster le champagne et les petits fours servis en leur honneur. Pour eux comme pour les supporters, la soirée promet d’être longue. Mais après un demi-siècle de disette, Rennes ne va pas bouder son plaisir.