VIDEO. Stade Rennais: Un documentaire sur les ultras du RCK se prépare

SUPPORTERS Antoine Biard va passer plusieurs mois en immersion avec le principal groupe de supporters du Stade Rennais...

Jérôme Gicquel
— 
Le RCK sera encore à la manoeuvre ce samedi soir au Roazhon Park pour la réception de Nîmes.
Le RCK sera encore à la manoeuvre ce samedi soir au Roazhon Park pour la réception de Nîmes. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
  • Le Stade Rennais reçoit Nîmes ce samedi soir et pourra encore compter sur le soutien du RCK.
  • Un documentaire est en préparation sur le groupe de supporters bretons.
  • Il sera notamment question de tifos, l’un des piliers de la culture ultra et l’une des grandes spécialités du RCK.

Ce n’est pas le groupe d’ultras le plus populaire ni le plus puissant en France. Mais en matière de fidélité et de créativité, le Roazhon Celtic Kop (RCK) n’a rien à envier aux autres groupes de supporters. Souvent bien seul à animer les tribunes du Roazhon Park, le RCK sait aussi donner de la voix comme jeudi dernier face à Astana. Passionné du Stade Rennais, Antoine Biard leur consacre un documentaire, intitulé Tu ne seras jamais seul, qui est actuellement en tournage.

Une immersion de plusieurs mois au cœur de la principale association de supporters rennais, qui compte pas loin de 1.000 membres. « J’ai envie de montrer comment les membres du RCK vivent leur passion de l’intérieur », indique le réalisateur. Pour cela, il a d’abord dû se faire accepter par les ultras, souvent peu enclins à se montrer face à la caméra. « J’ai été membre donc cela a facilité la chose. Après, j’ai beaucoup discuté pour leur présenter le projet », assure-t-il.

« Déconstruire les caricatures sur les ultras »

Centré sur le RCK, le documentaire porte également un regard plus large sur la culture ultra, à travers ses codes et son état d’esprit. « Il y a beaucoup de fantasmes autour des ultras avec bien souvent l’image de supporters violents, alcoolisés et décérébré. J’ai envie de déconstruire ces caricatures », souligne Antoine.

Dans son documentaire, il sera ainsi question d’identité, de camaraderie, de la place des femmes parmi les ultras mais aussi d’œuvre d’art. Car depuis quelques années, le RCK s’est taillé une sacrée réputation avec ses incroyables tifos salués par toute l’Europe. Tabloïd le plus lu en Grande-Bretagne, The Sun les a mêmes désignés « les plus créatifs et colorés au monde », rien que cela.

Un appel au financement pour boucler son projet

Bien avancé dans son projet, Antoine Biard a déjà tourné plusieurs heures aux côtés des membres du RCK. Au stade et dans leur QG bien sûr, mais aussi en déplacement comme à Jablonec. D’autres tournages sont encore prévus ces prochaines semaines, notamment à Séville où le Stade Rennais jouera son 16e de finale de Ligue Europa.

Pour l’aider à boucler son projet, Antoine Biard lance un appel à tous les supporters du club breton avec une campagne de financement participatif lancée sur la plateforme KissKissBankBank. La sortie du documentaire est prévue en juin avec une projection déjà prévue au cinéma L’Arvor et au Roazhon Park avant une éventuelle diffusion télé.