OL-Barcelone: «Derrière Messi, il n’y a personne», Bartomeu évoque le futur de son club

FOOTBALL Le président catalan a accordé une interview au «Figaro» avant d'affronter l'OL

N.C.

— 

Josep Bartomeu, le président du FC Barcelone, lors d'une conférence de presse le 27 avril 2018.
Josep Bartomeu, le président du FC Barcelone, lors d'une conférence de presse le 27 avril 2018. — Shutterstock/SIPA

Le Barça se prépare à l’après-Messi… sans trop savoir non plus quoi préparer. Avant de se déplacer à Lyon pour le 8e de finale aller de la Ligue des champions, mardi soir, le président du FC Barcelone Josep Bartomeu a accordé une interview au Figaro, dans laquelle il évoque le futur de son club. Et notamment ce que deviendra l’équipe une fois Leo Messi parti.

« Quand il ne jouera plus chez nous, personne ne pourra le remplacer. C’est impossible. Derrière Messi, il n’y a personne. Ni au Barça, ni nulle part ailleurs. L’entraîneur d’alors devra penser de quelle manière l’équipe jouera », explique le dirigeant catalan, qui rappelle tout de même que ce n’est pas pour demain. L’Argentin, 31 ans, a encore deux années contrat et « prolongera sa carrière au-delà de 2021 », estime son président.

Bartomeu explique ensuite la stratégie de renouvellement au sein du Barça, avec l’achat de jeunes joueurs et surtout les moyens mis à disposition de la formation. « Quand on fait signer Todibo, De Jong, Dembelé, Lenglet ou Arthur, ce sont des joueurs très jeunes, avec un projet sportif à long terme au Barça. Ils vont se consolider petit à petit dans le club, dit celui qui a pris la succession de Sandro Rosell en 2014. Il faut investir en permanence. Dans notre centre de formation, nous investissons chaque année 18 millions d’euros. C’est notre stratégie de club : le talent est formé à la maison. »

Voilà un point sur lequel l'OL fait le match. Meilleur centre de formation de France depuis plusieurs années, le club de JMA consacre 22 millions d’euros par an à ses jeunes pousses.