Route du Rhum : La météo s’annonce immonde mais le départ est maintenu dimanche

VOILE Les 123 skippers ont les yeux rivés sur les prévisions météo...

C.A.

— 

Le bateau de Sébastien Rogues ici lors du départ de la 10e édition de la Route du Rhum en 2014.
Le bateau de Sébastien Rogues ici lors du départ de la 10e édition de la Route du Rhum en 2014. — Damien Meyer / AFP

Imaginez-vous avec des vents à 35 nœuds (plus de 60 km/h) à longer la côte nord de la Bretagne dans un voilier de quinze mètres de long. Ajoutez-y un peu de houle et une visibilité réduite et vous aurez un bon aperçu de ce qui attend les 123 skippers qui participent à la Route du Rhum dimanche à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

A six jours du départ, toutes les équipes ont les yeux rivés sur les fichiers météo. Très changeantes, les conditions s’annoncent particulièrement compliquées pour le lancement de la course.

Au point d’avancer le départ à samedi comme l'indiquent nos confrères du Télégramme ? « Non, ça n’a pas été envisagé. La direction de course étudie de près les conditions mais pour l’instant, le départ est maintenu à dimanche », promettent les organisateurs, interrogés par 20 Minutes. Une décision définitive pourrait être prise mercredi dans la journée.

Lors de la dernière édition en 2014, les conditions climatiques avaient été particulièrement délicates. De nombreux bateaux avaient abandonné dès la première journée, notamment le favori Thomas Coville, heurté par un cargo.

Sur les 91 skippers ayant pris le départ, quinze avaient jeté l’éponge durant les premières 48 heures. Des conditions qualifiées de «dantesques» par le futur vainqueur de l’époque Loïck Peyron.