FC Nantes: Critiqué par son président, Miguel Cardoso est en grand danger

FOOTBALL Battu à Lille (2-1), le FC Nantes s'enfonce dans la crise et son entraîneur est de plus en plus menacé...

François Launay (avec D.P)

— 

Miguel Cardoso, l'entraîneur du FC Nantes
Miguel Cardoso, l'entraîneur du FC Nantes — DENIS CHARLET / AFP
  • La nouvelle défaite du FC Nantes fragilise la position de Miguel Cardoso. 
  • L'entraîneur portugais a été vivement critiqué par Waldemar Kita, président du club, à l'issue du match. 
  • Le club s'est déjà renseigné sur un nouveau technicien. 

Si on était Miguel Cardoso, on commencerait très franchement à s’inquiéter. Encore battu samedi à Lille (2-1), le FC Nantes a enregistré une troisième défaite en six matchs. Dix-septième au classement, le club s’enfonce dans la crise. Avec de tels résultats, la position de l’entraîneur nantais est donc fortement fragilisée. Surtout que les déclarations d’après match de Waldemar Kita ne vont pas apaiser les choses. Très énervé après cette défaite dans le Nord, le président nantais a lancé plein de sous-entendus à l’antenne de Canal +.

Un tacle sur le fonds de jeu

« Il y a une mi-temps pour Lille, assez constructif et agressif. C’est ça la Ligue 1. Il faut se le mettre dans la tête. Jouer à la baballe à un moment c’est bien, mais à un moment donné, il faut jouer au ballon. Faire des échanges tout le temps, ce n’est pas toujours très évident. Aujourd’hui, je pense qu’on a commencé à jouer beaucoup plus vers l’avant en deuxième mi-temps. La preuve, le but qu’on marque, c’est sur trois passes depuis le milieu de terrain »

Un autre sur les recrues qui ne jouent pas

Ça, c’est pour le fonds de jeu prôné par le technicien portugais axé sur la possession de balle. Mais un deuxième tacle a été effectué dans la foulée. Cette fois-ci, sur les recrues de l’été laissées sur le banc depuis le début de saison par Cardoso. Dans l’esprit de Kita, il y a Gabriel Boschilia, passeur décisif après son entrée en jeu à Lille, et surtout Anthony Limbombé, recrue la plus chère de l’histoire du club et jamais titularisé cette saison.

« C’est toujours difficile quand il y a des millions sur la touche. Il va falloir quand même qu’on se mette d’accord (avec Cardoso). A un certain moment, les gens doivent s’adapter à certaines situations. Maintenant, il faut aller vite. On a des joueurs de qualité, on a beaucoup investi, ces joueurs doivent être sur le terrain », n’a pas hésité à déclarer Kita.

Le club s’est déjà renseigné sur un entraîneur étranger

Avec une telle sortie, on voit mal comment Miguel Cardoso va pouvoir rester en poste encore très longtemps. Si Valentin Rongier, le capitaine nantais, estime qu'« il est bien trop tôt pour parler de la situation du coach », ses dirigeants ne sont pas du même avis.

Selon nos informations, le club s’est déjà renseigné cette semaine sur un technicien étranger. Pour inverser la tendance, l’entraîneur portugais va devoir absolument réaliser un résultat dès ce mardi à domicile face à Nice. En cas de nouvelle contre-performance, Miguel Cardoso risque de devoir faire ses valises avec son fonds de jeu au fond du sac…