20 Minutes : Actualités et infos en direct
ÉLECTROMÉNAGEROn a goûté les frites à l’air chaud du Smart Air Fryer 6,5L de Xiaomi

On a goûté les frites à l’air chaud du Smart Air Fryer 6,5L de Xiaomi

ÉLECTROMÉNAGERSurfant sur l‘engouement des Français pour les friteuses sans huile, le Smart Air Fryer de Xiaomi testé par 20 Minutes offre un bon rapport qualité/prix
Les frites sont-elles bonnes avec le Smart Air Flyer 6,5L de Xiaomi?
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

L'essentiel

  • Cuire des frites sans huile, à l’air chaud : c’est le principe des Air Fryer, ces appareils de cuisson qui privilégient une cuisine plus saine, à l’air chaud.
  • Fort de l’engouement du public pour ce type d’équipement, Xiaomi lance pour les fêtes son troisième modèle, le Smart Air Fryer, avec une capacité de 6,5 litres.
  • Vendu 99 euros, l’appareil reste un basique malgré son application proposant quelques dizaines de recettes, mais ne déçoit pas.

Un vent d’air chaud souffle depuis quelque temps dans les cuisines avec l’arrivée des Air Fryer. Si l’on réduit souvent ces appareils au rang de « friteuses à air », ils peuvent faire plus. Les consommateurs ne s’y trompent pas et se ruent sur ces machines polyvalentes, rapides, qui permettent de cuisiner plus sain, mais aussi de préparer des portions d’aliments plus ou moins importantes. Xiaomi l’a bien compris, qui propose avec son nouveau Smart Air Fryer un appareil d’une capacité de 6,5 litres, mais surtout à petit prix : 99 euros. 20 Minutes l’a testé.

Le Xiaomi Smart Air Fryer possède une capacité de 6,5 litres.
Le Xiaomi Smart Air Fryer possède une capacité de 6,5 litres. - Xiaomi

Des frites, mais pas que des frites

« Des frites, des frites, des frites ! » Les Tuches s’enthousiasmeront-ils face au Smart Air Fryer de Xiaomi ? Après son Mi Smart Air Flyer 3,5L et son Smart Air Flyer Pro 4L, le fabricant chinois voit plus grand, avec un appareil à la capacité de 6,5 litres, mieux adapté à la famille.

Pas trop encombrant pour autant (38,9 x 28,7 x 31,7 cm) le petit dernier, en noir ou blanc, trouve sa place assez simplement sur un plan de travail.

Au-dessus de sa cuve, un petit écran OLED permet de sélectionner grâce à sa molette le type de plat que l’on souhaite préparer. Dans l’ordre : frites ; ailes de poulet ; steak ; côtelettes d’agneau ; poisson ; crevettes ; légumes ; gâteau ; pizza ; fruits séchés ; yaourt. Puis de régler la température et le temps de cuisson. Une fonction décongélation est également proposée. On peut, évidemment, passer en mode manuel et sélectionner les températures et durée de cuisson désirées.

Notons ici que le Smart Air Fryer ne pèse pas les aliments. Mieux vaut connaître la quantité que l’on souhaite cuisiner. Pas plus d’indications non plus sur les températures et durées adaptées : être déjà un cuisinier aguerri pour ne pas se tromper est un plus.

Des œufs écossais aussi…

Les novices pourront tout simplement connecter l’appareil en Wifi à l’application Xiaomi Home et découvrir différentes recettes proposées, classées par catégories : encas, viandes, desserts, fruits et légumes, fruits de mer, aliments de base. Ce n’est pas l’avalanche (seules quelques dizaines de recettes sont proposées), mais il y a de quoi trouver l’inspiration, comme avec la préparation d’œufs écossais, un vrai délice qui ne nécessite que quelques ingrédients basiques et dont on peut suivre, en photos sur son smartphone, les différentes étapes de préparation avant d’appuyer sur « Démarrer le programme » pour que l’Air Fryer fasse son office. 18 minutes d’attente et on se régale.

Mais des frites quand même…

C’est évidemment la préparation de frites qui a motivé nos premiers essais. De frites maison. Semblant goûteuse, une recette trouvée dans l’application («Quartiers de pommes de terre croustillants ») nous a mis en appétit. Nous avons épluché quelques patates, les avons tranchées en lamelles, leur avons ajouté sel, poivre et un peu de cumin et les avons mélangées dans un grand bol avec un filet d’huile d’olive (de Nyons !) Avant de les répartir dans le panier de l’Air Fryer et d’en lancer la cuisson depuis notre smartphone.

Impossible de suivre la progression de notre préparation : contrairement à son aîné, le Smart Air Flyer Pro 4L, le Smart Air Fryer ne dispose pas de fenêtre en façade. On peut néanmoins ouvrir le tiroir (la cuisson se met alors en pause) pour effectuer les contrôles nécessaires, voire ajouter des ingrédients. Notons ici que durant son fonctionnement, le Smart Air Fryer de Xiaomi fait à peu près le même bruit qu’un four à micro-ondes.

Le principe d'un Air Fryer à la cuisson à base d'air chaud, de façon homogène.
Le principe d'un Air Fryer à la cuisson à base d'air chaud, de façon homogène. - Xiaomi

20 minutes plus tard, un bip nous prévient que nos pommes de terre sont prêtes. Dommage que l’application reste muette et n’alerte pas, elle aussi, qu’il est temps de passer à table. Constat, cependant, en ouvrant le tiroir : nos patates sont bien dorées. Une fois servies, nous remarquons qu’elles sont cuites de façon parfaitement homogène. C’est le principe des Air Fryer et de leur cuisson, avec une parfaite répartition de la chaleur. Les patates situées au fond du panier, en contact avec la grille de la cuve qui laisse passer l’air en dessous d’elle, ne souffrent aucunement d’une absence de cuisson. Toutes sont moelleuses et visuellement appétissantes. Le goût est là aussi. Validé !

… et puis des churros

Forts de ce premier succès, nous délogeons dans les recettes du Smart Air Fryer celle de churros qui nous met en joie. Les ingrédients sont là, le temps de préparation un peu long (il faut laisser reposer la patte au réfrigérateur plusieurs heures), mais l’envie d’en découdre – et notre gourmandise — sont plus fortes que tout.

Difficile avec notre poche à douille mal embouchée de réaliser des bandes de patte qui aient un tant soit peu d’allure avant leur cuisson. Nos churros n’en auront pas le look, mais en auront-ils le goût ? 20 minutes dans l’air flyer et la réponse claque entre les dents. Sous le sucre glace généreusement saupoudré sur nos churros dorés, on reconnaît bien la saveur que l’on recherchait… mais l’absence de cuisson a l’huile possède aussi ses travers. Certes, la cuisson à l’air chaud est sans aucun doute plus saine et nous déculpabilise au bout de trois churros avalés, mais il manque un petit quelque chose sous le palet, comme un parfum de fête foraine ou de marché de noël…

Reste que le Smart Air Fryer de Xiaomi n’est pas un mauvais cuistot. Puissant (1.800 watts, là où ses congénères oscillent entre 1.100 et 1.750 watts) ; de belle capacité avec son panier de 6,5 litres ; proposant une température de cuisson jusqu’à 220 °C (la plupart des air fryers n’excèdent pas 200 °C), l’appareil possède également un prix de vente engageant : 99 euros. Et les frites sont bonnes.

Son application mériterait sans doute davantage de recettes, mais n’est pas Thermomix qui veut… On peut se laisser tenter… à condition de l’utiliser et de le maîtriser. Et que l’appareil ne soit pas le énième, inutilisé sur le plan de travail, comme la machine à pain ou l’extracteur de jus qui ont fini leur brève carrière à la cave…

Sujets liés