Les nouveaux écouteurs Google Pixels Buds sur le gril, face à leurs concurrents

AUDIO Les écouteurs 100 % sans fil Pixel Bud de Google sont enfin disponibles sur le marché français et doivent faire face à une concurrence exacerbée

Christophe Séfrin

— 

Pixels Buds: Les nouveaux écouteurs 100% sans fil de Google face à leurs rivaux — 20 Minutes
  • Depuis qu’Apple a lancé ses AirPods, les écouteurs 100% sans fil (également dits «True Wireless») fleurissent au creux de l’oreille.
  • Alors que d’innombrables modèles ont investi les rayons, Google officialise le lancement sur le marché français de ses Pixel Buds à 199 euros.
  • Pour l’été 2020, «20 Minutes» a testé les Pixel Buds et passe ses nouveaux concurrents sur le grill.

Annoncés en octobre 2019, ils arrivent enfin en France : les Pixels Buds, les nouveaux écouteurs 100 % sans fil (ou « True Wireless ») de Google sont lancés à 199 euros. Bonne nouvelle : 20 Minutes a déjà pu les tester… et ils semblent prometteurs ! Mauvaise nouvelle pour Google : ses Pixel Buds ne sont pas seuls dans la place. Sous le soleil de l’été 2020 se pavanent déjà de nombreux concurrents que nous avons également mis sur le gril.

Google Pixel Buds : optimisés pour les smartphones Android

Annoncés voici de nombreux mois, les nouveaux écouteurs Pixel Buds de Google arrivent en France pour l’été. Pour la première fois sans aucun fil, ils sont protégés par leur étui chargeur en forme de galet et agréable au toucher.

Le Google Pixel Buds offre un son suave et sensuel.
Le Google Pixel Buds offre un son suave et sensuel. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Les Pixel Buds se distinguent par la présence, sur chacun d’eux, d’une petite ailette à l’arrière qui les aide à un meilleur maintien dans l’oreille. Chaque écouteur dispose de commandes tactiles très simples à mémoriser. En toute logique, leur utilisation est optimisée pour les smartphones Android. Ils y disposent d’une application dédiée (mais sans égaliseur). Ceci étant, nous les avons aussi fait fonctionner parfaitement avec un iPhone 11.

Les Google Pixel Buds affiche une autonomie jusqu'à 5 heures par charge.
Les Google Pixel Buds affiche une autonomie jusqu'à 5 heures par charge. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Très agréables à porter, avec une bonne isolation physique, ils restent discrets avec leur look de bonbons Mentos. Sans afficher de norme particulière, ils sont, selon Google, résistants à l’eau et à la transpiration. Un de leurs atouts est aussi d’intégrer l’assistant Google directement accessible en prononçant la formule « OK Google ». La qualité audio révèle un son suave, sensuel, avec des basses profondes et marquées mais sans excès. L’ensemble est d’une belle chaleur, avec une réelle aisance pour la restitution claire et fine des voix.

Autonomie annoncée : jusqu’à 5 heures/24 heures avec étui.

199 euros.

Jabra Elite Active 75 t : des sportifs de haut niveau

La firme danoise décline à l’envi ses écouteurs True Wireless, désormais disponibles en quatre versions, de 119 euros à 199 euros. Le nouveau modèle Elite Active 75t rejoint la fratrie pour l’été. Dédiés à une utilisation sportive, ces écouteurs résistent à la poussière, l’eau et à la transpiration (norme IP57). A l’essai, les Elite Active 75t sont aussi agréables à porter que leurs prédécesseurs, prime à la discrétion dans le creux de l’oreille où on les voit à peine. Par contre, on les entend !

Les Jabra Elite 75 t désormais taillés pour le sport: une valeur sûre.
Les Jabra Elite 75 t désormais taillés pour le sport: une valeur sûre. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Jabra connaît la musique et propose une écoute naturellement dynamique que l’on peut équilibrer à souhait à travers l’application Sound + et son égaliseur. La fonction HearThrough, que l’on peut doser, s’avère extrêmement pratique pour rester conscient de l’environnement extérieur, et courir en ville, par exemple.

Autonomie annoncée : jusqu’à 7h30 par charge/28 heures avec étui.

199 euros.

Panasonic RZ-S300W : un premier prix convaincant

Le fabricant japonais se lance (enfin !) sur le marché des écouteurs 100 % sans fil avec deux références. Pour séduire les petits budgets, les RZ-S300W s’avèrent des modèles assez basiques. Si leur étui de transport et de charge leur confère une bonne autonomie (jusqu’à 30 heures), cet écrin n’intègre pas d’aimant permettant de parfaitement maintenir les écouteurs en place. D’un usage agréable, ils ne sont cependant pas dédiés à une utilisation sportive, bien que Panasonic assure qu’ils résistent aux éclaboussures.

Les Panasonic RZ-S300W offre une bonne qualité audio à petit prix.
Les Panasonic RZ-S300W offre une bonne qualité audio à petit prix. - Panasonic RZ-S300W

Musicalement, leur qualité s’avère très honorable. A travers l’application « Audio Connect » dédiée, l’utilisateur profite d’un égaliseur, d’un réglage « Amplificateur de basses » et peut activer la fonction « Son ambiant » afin de garder une oreille, voire deux, sur son univers extérieur. On apprécie notamment la bonne restitution des voix, travaillées avec une clarté presque cristalline. A l’arrivée, le rapport qualité/prix est séduisant. Plus cher, avec des drivers (des haut-parleurs) de 9 mm et non plus 6 mm, le modèle RZ-S500W intègre un système de réduction de bruit.

Autonomie annoncée : jusqu’à 7,5 heures par charge/30 heures avec étui.

119 euros.

JBL Endurance Peak : puissants mais sans possibilité de réglages

Comme nous, vous pourrez gigoter la tête pour tenter de les décoller de vos oreilles et les faire tomber, mais vous n’y parviendrez pas. D’abord conçus pour le sport, les Endurance Peak de JBL épousent l’anatomie de leur utilisateur avec leur tour d’oreille en silicone. Mission maintient : impeccable ! Attention : cet appendice peut s’avérer gênant au bout de plusieurs heures de port… et parfois délicat si l’on porte des lunettes.

Les JBL Endurance Peak taillés pour le sport avec un son puissant.
Les JBL Endurance Peak taillés pour le sport avec un son puissant. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A la norme IPX7 (ils résistent à la transpiration), les Endurance Peak intègrent des drivers de 10 mm. Le son produit peut facilement monter dans les tours au niveau du volume d’écoute et ainsi parfaitement rythmer et doper quelques efforts physiques, même si l’on prend soin de ne pas abuser des décibels. Bien que plaisante, la restitution audio est à notre goût un peu trop aiguë. Dommage que ces écouteurs ne soient pas pris en charge par l’application maison « JBL Headphones » qui aurait pu permettre de contourner cet écueil.

Autonomie annoncée : jusqu’à 4 heures par charge/28 heures avec étui.

99 euros.

Samsung, Buds + : un son qui manque de richesse et de chaleur

Sans aucun doute les plus élégants de notre sélection avec leur étui et leur finition noire vernie, les écouteurs Buds + sont avancés. Ils sont compatibles Android, mais aussi – une première chez Samsung – iOS. Fournis avec trois embouts, mais aussi trois ailettes afin de s’adapter à la morphologie de chacun, ils sont à la norme IPX2, soit une simple protection contre l’humidité. Sérieux, Samsung ?

Les Samsung Galaxy Buds+ offrent une autonomie monstre: 11 heures par charge.
Les Samsung Galaxy Buds+ offrent une autonomie monstre: 11 heures par charge. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Particularité : chaque écouteur intègre deux haut-parleurs : un pour les graves ; un second pour les médiums/aigus. Malgré la technique embarquée, il faut avouer que l’écoute déçoit. Les Buds + diffusent un son qui, selon nous, manque de chaleur et de richesse, avec des hautes fréquences parfois embarrassantes. L’application « Galaxy Buds + » et ses préréglages (Normal ; Léger ; Dynamique ; Clair ; Ampli aigus ; Ampli basses) ne parvient hélas pas à suffisamment ajuster les niveaux comme on pourrait l’attendre. Et les écouteurs ne disposent pas – et c’est dommage – de système de réduction de bruit active.

Bon point cependant : le mode « Transparence » des Buds + qui amplifie la perception des bruits extérieurs est d’un bel apport en usage urbain. Et leur autonomie record de 11 heures sur une charge est un point à prendre en compte pour un usage intensif, comme au travail. A noter enfin que le boîtier de recharge des Buds + peut faire le plein d’énergie en USB-C, par le biais d’un chargeur à induction à la technologie QI, ou d’un smartphone proposant cette fonctionnalité comme les Samsung Galaxy S20.

Autonomie annoncée : jusqu’à 11 heures par charge/22 heures avec étui.

169 euros.