Rennes accueillera le tout premier atelier numérique de Google

NUMERIQUE Le géant de l'Internet veut former 100.000 personnes par an sur quatre sites...

C.A.

— 

Illustration Google

Illustration Google — Kim Jin-a/AP/SIPA

« La Bretagne sera notre région pilote. » Google a annoncé lundi en marge de sa rencontre avec Emmanuel Macron que ses ateliers numériques ouvriraient leurs portes​ dans les prochains mois dans quatre villes françaises. Pour l’heure, une seule est connue. Rennes accueillera donc le premier atelier numérique du géant de l’Internet, vraisemblablement avant l’été.

Ces espaces seront dédiés à la découverte du numérique, ouverts à tous et gratuits. Comme à son habitude, Google voit les choses en grand et affiche un objectif de 100,000 personnes formées chaque année. On ignore pour l’heure où sera situé l’atelier rennais. Dans une interview accordée à Ouest-France, le directeur de Google France Sébastien Missoffe a simplement précisé qu’il serait ouvert « dans le centre-ville ». « Tout un symbole », selon le patron de la CCI d’Ille-et-Vilaine Emmanuel Thaunier.

>> A lire aussi: Le numérique recrute à Rennes, les entreprises à la pêche aux candidats

Pour animer ses ateliers, la multinationale devrait s’appuyer sur « un réseau de partenaires déjà présents et actifs sur place » accompagné par « une équipe dédiée » à la formation.

Labellisée French Tech en 2014, la métropole rennaise martèle depuis des années qu’elle est en pointe dans le secteur du numérique. Cette annonce du géant Google semble lui donner raison. «Nous sommes très contents mais en même temps pas vraiment surpris. Notre territoire est spécifique pour sa densité dans le domaine numérique», réagit Florent Vilbert, directeur marketing de la French Tech Rennes Saint-Malo. Avec 35.000 emplois dans le secteur, la capitale bretonne est sur le podium des territoires où la densité est la plus élevée.