Open d'Australie : Seul rescapé français, Monfils se hisse en huitièmes de finale et affrontera Thiem

FOOTBALL Le Français retrouvera en huitièmes un adversaire contre qui il n’a encore jamais gagné

A.L.G.

— 

Gaël Monfils a battu Gulbis au troisième tour de l'Open d'Australie.
Gaël Monfils a battu Gulbis au troisième tour de l'Open d'Australie. — Greg Wood / AFP

Vu le départ catastrophique de nos Français dès les premiers jours de l'Open d'Australie, on peut presque s’estimer heureux de voir l’un d’entre eux se hisser en huitièmes de finales. Et sans surprise, c’est la Monf qui a fait le job. Le tricolore s’est qualifié samedi pour la deuxième semaine en écartant le Letton Ernests Gulbis (256e mondial) 7-6 (7/2), 6-4, 6-3.

Au prochain tour, le Parisien qui n’avait plus atteint les 8es à Melbourne depuis 2017, affrontera l’Autrichien Dominic Thiem (5e) qu’il n’a jamais battu en cinq rencontres, la dernière remontant aux 8es de finale à Roland-Garros l’an dernier.

Monfils, outsider (trop ?) assumé

« C’est un joueur qui me pose énormément de problèmes, a convenu Gaël Monfils. Généralement, tactiquement et physiquement il me propose toujours un combat que j’ai du mal à tenir à cause, justement, de sa tactique. A moi de le gêner, de le mettre dans des positions plus inconfortables .

« Généralement, dans le rallye c’est lui qui a le plus le contrôle. A moi d’essayer d’être un poil plus agressif. Mais pas trop : la dernière fois, j’ai voulu être beaucoup trop agressif et j’ai fait énormément de fautes. A moi de chercher, mais il ne faut pas oublier qu’il est plus fort que moi ! ». Vous la sentez, vous aussi, la grosse dose de confiance ? Gasquet, sors de ce corps !