Open d'Australie: Serena Williams et Caroline Wozniacki éliminées au 3e tour

TENNIS Ons Jabeur (78e) a mis Wozniacki à la retraite en l’emportant 7-5, 3-6, 7-5

20 Minutes avec AFP

— 

Serena Williams lors de son match contre Wang Qiang à l'Open d'Australie, le 24 janvier 2020.
Serena Williams lors de son match contre Wang Qiang à l'Open d'Australie, le 24 janvier 2020. — Lee Jin-man/AP/SIPA

Serena Williams n’obtiendra pas cette année un 8e titre à Melbourne. La 9e joueuse mondiale en quête d’un 24e titre record en Grand Chelem, a en effet été éliminée dès le 3e tour de l’Open d’Australie vendredi par la Chinoise Qiang Wang (29e) 6-4, 6-7 (2/7), 7-5. L'Américaine de 38 ans, titrée sept fois sur ce tournoi, a commis trop de fautes directes (56, contre 20 à Wang) face à une adversaire très solide. Elle l’avait pourtant balayée 6-1, 6-0 en 44 minutes lors de leur dernière rencontre, en quarts de finale du dernier US Open.

Le mental de Qiang Wang

« Mon équipe a toujours cru que je pouvais le faire. Après ma défaite à l’US Open, j’ai travaillé dur sur et en dehors du court et c’était vraiment du bon travail », a déclaré la Chinoise, qui affrontera la Tunisienne Ons Jabeur (78e) pour une place en quarts de finale à Melbourne. « Au deuxième set j’ai perdu ma lucidité, mais je suis restée calme, mon esprit m’a dit de rester concentrée », a-t-elle ajouté, après avoir conclu sur sa troisième balle de match, sur le service adverse.

La cadette des sœurs Williams n’avait plus été éliminée si tôt à Melbourne depuis 2006. Elle n’avait pas joué le tournoi en 2011 et 2018.

Fin de carrière pour Wozniacki

Un peu plus tôt, une autre figure importante du circuit a été contrainte de faire ses valises. Caroline Wozniacki, ex-N.1 mondiale, a terminé sa carrière sur une défaite 7-5, 3-6, 7-5 au 3e tour face à Ons Jabeur. « Ce que j’ai réussi sur les courts a été incroyable (…) Le soutien de mon père qui m’a coaché toutes ces années… Voilà, ce sont des souvenirs qui ne me quitteront jamais. Je pleure, mais je suis heureuse », a-t-elle déclaré avant de quitter la Margaret Court Arena pour la dernière fois.

La Danoise (36e) avait annoncé le 6 décembre que l’Open d’Australie, qu’elle a remporté en 2018, serait son tout dernier tournoi. « Je suis professionnelle depuis l’âge de 15 ans et au cours de cette période j’ai vécu un extraordinaire premier chapitre de ma vie », avait-elle expliqué en annonçant en décembre sa décision d’arrêter le tennis.

Wozniacki a été N.1 mondiale durant 71 semaines entre octobre 2010 et février 2018 après son titre à Melbourne à l’âge de 28 ans. Au total, elle a remporté 30 titres dont un en Grand Chelem (Australie-2018) et les Masters de fin d’année à Singapour (2017) et a joué 25 finales dont deux à l’US Open (2009, 2014).