Girondins de Bordeaux: Si GACP rachète le club, Stéphane Martin n'en sera plus le président

INFO «20 MINUTES» Le fonds d’investissement américain devrait nommer une autre personnalité française à sa place…

Clément Carpentier

— 

GACP va mettre fin à la présidence de Stéphane Martin.
GACP va mettre fin à la présidence de Stéphane Martin. — LOIC VENANCE / AFP
  • Si la vente des Girondins de Bordeaux est validée, GACP a d’ores et déjà décidé de ne pas poursuivre l’aventure avec l’actuel président Stéphane Martin.
  • Le nouveau président devrait être un Français comme le souhaitait Alain Juppé.
  • Il pourrait être nommé en fin de semaine.

Alors que Joseph DaGrosa, le président du fonds d’investissement américain GACP, se prépare à passer son grand oral devant les élus de Bordeaux Métropole ce jeudi, le nouvel organigramme des Girondins de Bordeaux se dessine en coulisses. En effet, même s’il va falloir attendre le vote du conseil de métropole vendredi matin pour entériner la vente, celle-ci ne fait plus de doutes, même à en croire un opposant : « Il n’y aura pas de retournement de situation. La messe est dite. Cette audition est un baroud d’honneur. »

Un président qui aura tout vécu en l’espace d’un an et demi

Jeudi soir, Alain Juppé, le maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, Joseph Da Grosa et Nicolas de Tavernost devrait même officialiser la vente lors d’une conférence de presse. Au cours de celle-ci, le futur repreneur pourrait également annoncer le nom du nouveau président des Girondins. Selon nos informations, Stéphane Martin va bien quitter son poste. GACP a décidé de ne pas garder l’ex-banquier pour diriger le club.

Nommé en mars 2017 après le départ de l’emblématique Jean-Louis Triaud, Stéphane Martin sera resté un an et demi à la tête du club. Une période où il aura pratiquement tout vécu avec deux limogeages d’entraîneurs, une fronde des supporters et donc le rachat des Marine et Blanc. Une expérience qu’il a tout de même beaucoup appréciée, c’est pour cette raison qu’il compte bien continuer à travailler dans le football à moyen terme.

Une personnalité française attendue en fin de semaine

Pour le remplacer, Joseph Da Grosa a suivi les conseils d’Alain Juppé sur la future gouvernance du club : « Ce serait bien que ce soit un Français et non un expert en baseball ou en football américain ! » Selon 20 Minutes, le successeur de Stéphane Martin sera bien un Français. Mais il ne s’agira de Thierry Braillard. Même si son nom de l’ex-secrétaire d’Etat aux Sports sous François Hollande a pu être évoqué, il préfère continuer de se consacrer à son métier d’avocat. C’est notamment lui qui gère justement la vente pour le groupe M6.

Le futur président devrait en tout cas être connu très rapidement, « sûrement en fin de semaine » selon un proche du dossier.