Girondins de Bordeaux: La DNCG donne son feu vert pour la vente mais émet aussi des doutes

FOOTBALL Il ne reste plus qu’à Bordeaux Métropole d’entériner le rachat du club vendredi…

C.C.

— 

Joseph DaGrosa à la sortie de son audition à la DNCG, le 10 septembre.
Joseph DaGrosa à la sortie de son audition à la DNCG, le 10 septembre. — ALAIN JOCARD / AFP

Le processus suit parfaitement son cours. En tout cas pour les futurs repreneurs des Girondins de Bordeaux, le fonds d’investissement américain, GACP. Selon L’Equipe, la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion) ne s’oppose pas à la vente du club. Si elle avait demandé des documents complémentaires après l’audition de Joseph DaGrosa et de son conseiller lors de leur audition le 10 septembre dernier, tout semble OK aujourd’hui.

GACP va devoir « revoir sa copie »

La DNCG émet tout de même des doutes sur les prévisions de recettes présentées par GACP. Pour le gendarme financier du football français, le business plan est beaucoup trop optimiste. Il demande au fonds d’investissement de « revoir sa copie » mais ça ne bloque pas pour autant la vente des Girondins de Bordeaux.

Il ne reste plus qu’une étape maintenant : c’est le vote de Bordeaux Métropole, vendredi prochain. Là aussi, ça ne devrait pas poser problème puisque Alain Juppé, son président, a apporté son soutien au projet de reprise ces dernières semaines.