France-Tunisie : Comment la chaîne TF1 s’est complètement loupée sur la fin de match des Bleus

FOOTBALL TF1 a rendu l’antenne pensant que le match entre la Tunisie et la France était terminé, mais c’était sans compter sur le VAR qui a refusé le but de l’égalisation à Antoine Griezmann

Adrien Max
— 
Antoine Griezmann a vu son but inscrit dans les dernières minutes face à la Tunisie (1-0), annulé par le VAR.
Antoine Griezmann a vu son but inscrit dans les dernières minutes face à la Tunisie (1-0), annulé par le VAR. — FRANCK FIFE
  • TF1 a interrompu la retransmission du match de l’Equipe de France avant le coup de sifflet final.
  • Les téléspectateurs ont été privés de l’annulation du but d’Antoine Griezmann par l’arbitre Matt Conger.

Si vous pensez toujours que les Bleus ont arraché le nul contre la Tunisie, vous pouvez remercier TF1. La chaîne de télévision, qui diffusait le troisième match de groupe de l’Equipe de France dans cette Coupe du monde 2022, a interrompu sa diffusion immédiatement après le but d’Antoine Griezmann (90+8), pensant que la rencontre était finie.

C’était sans compter sur le VAR, qui a appelé Matt Conger pour revisionner l’action de l’égalisation de Grizou, l’arbitre décidant finalement de l’annuler pour un hors-jeu passif très discutable après de longues minutes de tergiversation. Et pendant ce temps, TF1 continuait d’envoyer la pub, sans jamais reprendre l’antenne. Encore merci au diffuseur principal des Bleus, même si la chaîne s’est excusée par la voix de son présentateur, Grégoire Margotton, longtemps après avoir repris la parole.



« On les a privés de l’émotion du direct »

« On voulait s’excuser avec Bixente d’avoir anticipé la fin de ce match. On était persuadés, vraiment, que l’arbitre avait sifflé. [On voulait s’excuser] d’avoir privé les téléspectateurs français ou les fans tunisiens du résultat final et d’une minute de VAR. On est revenus après certes, mais on les a privés de l’émotion du direct. On voulait s’en excuser auprès de vous. Ça ne se reproduira plus. »

Un mea culpa ensuite réitéré par Denis Brognard, sur le plateau du magazine qui suit les matchs des Bleus : « Je voulais une nouvelle fois au nom de toute l’équipe de TF1 nous excuser pour ce petit malentendu à la fin du match. Le coup de sifflet final avait retenti, on était partis pour lancer le Mag et puis à ce moment-là, il y a eu l’intervention de la VAR, l’annulation du but d’Antoine Griezmann et finalement cette victoire de la Tunisie. »

Même s’il n’a pas maté le match sur la chaîne, Antoine Griezmann était dans la même situation que nous, sur l’explication de l’annulation de son égalisation. « Je n’ai pas trop compris, je dois être hors-jeu sur le centre, mais j’ai dit à l’arbitre que je ne voulais pas disputer le ballon sur le centre… Tant pis », a-t-il confié au micro de… TF1. Pas de but de Griezmann, et pas de victoire pour les Bleus qui auront affiché un triste visage pour leur dernier match du groupe des Bleus. Mais pour ça, on en veut plus à DD qu’à TF1.