Fin des 24h motonautiques de Rouen pour des raisons environnementales et budgétaires

COURSE L’organisateur a regretté les « prétextes fallacieux » avancés par la Ville

20 Minutes avec agence
La dernière édition des 24h motonautiques de Rouen (Seine-Maritime) a eu lieu en 2019. Photo d'illustration.
La dernière édition des 24h motonautiques de Rouen (Seine-Maritime) a eu lieu en 2019. Photo d'illustration. — PARIENTE JEAN-PHILIPPE/SIPA

Le réchauffement climatique, l’importance des économies d’énergie et des difficultés financières ont eu raison des 24h motonautiques de Rouen (Seine-Maritime). La Ville a annoncé jeudi avoir retiré l’autorisation permettant la tenue de la course de bateaux à moteur. La dernière édition de l’évènement avait été organisée en 2019, indique France Bleu Normandie.

La crise sanitaire liée au Covid-19 avait entraîné l’annulation de la course d’endurance sur la Seine en 2020 et 2021. L’éditions 2022 avait été repoussé à plusieurs reprises pour des raisons budgétaires. Le retour de l’épreuve était prévu en 2023, à l’occasion de son 70e anniversaire. Gilles Guignard, responsable de l’organisation, s’est dit « très déçu ».

Une obligation d’action

Il a dénoncé les « prétextes fallacieux » de l’équipe municipale socialiste et écologiste. Dans un communiqué, celle-ci a notamment expliqué que « le réchauffement climatique, si tragiquement visible cet été à travers des épisodes majeurs et récurrents de canicules, a également des conséquences et nous pousse à agir ».