Journal du mercato : C’est l’enflammade au Barça… Un ultimatum pour Ousmane Dembélé…

FOOTBALL Toutes les infos sur le mercato sont par ici

N.S.
— 
Ousmane Dembélé joue à cache-cache avec les dirigeants du FC Barcelone.
Ousmane Dembélé joue à cache-cache avec les dirigeants du FC Barcelone. — Pressinphoto / Shutterstock / Sipa

Lundi 3 janvier

Et si Haaland signait à Barcelone ?

On avait quitté 2021 en laissant un Barça fauché, à la rue sportivement et toujours démoralisé par la perte  de Lionel Messi. On se retrouve en 2022 avec un Joan Laporta à deux doigts d’affirmer que son club va bientôt marcher sur l’Europe, au lendemain  d’un succès à Majorque malgré 134 cas de Covid (0-1).



Ce lundi, lors de la présentation de Ferran Torres, recruté pour 55 millions d’euros à Manchester City (oui, 55), le président catalan a bombé le torse : « Tous les grands joueurs envisagent la possibilité de venir au Barça. Nous continuons d’être une référence sur les marchés des transferts. » De là à attirer Erling Haaland, le cyborg de Dortmund ? « Tout est possible », a répliqué Laporta, dont le club pourrait commencer par embaucher plus modestement Alvaro Morata. Qui a dit que l’argent magique n’existait pas ?

Feuilleton Ousmane Dembélé, suite et pas fin…

Barça toujours… Entre deux blessures, l’international français joue toujours assez bien au foot pour convaincre son employeur de prolonger un contrat qui expire en fin de saison. Mais visiblement, l’encadrement des Blaugrana commence à s’impatienter.

« Il y a des contacts depuis cinq mois avec son entourage, indique le directeur du football Mateu Alemany, relayé par le quotidien catalan Sport. Ils connaissent la position du club, nous voulons que Dembélé reste et ils le savent. Ils ont une offre de prolongation. Cela ne peut plus trop tarder. Nous attendons une réponse définitive. » Pas sûr que l’on soit fixé tout de suite quand même.

Newcastle s’active enfin

Près de trois mois après leur passage sous contrôle saoudien, les Magpies galèrent toujours autant sur le terrain. Et les fans des avant-derniers de Premier League attendent toujours les stars promises à l’automne. Faute de cadors, quelques noms bien connus outre-Manche circulent, comme celui de Pierre-Emerick Aubameyang, persona non grata à Arsenal.

Le défenseur international anglais Kieran Trippier pourrait aussi vite s’engager. Il lui reste six mois de contrat à l’Atlético Madrid, et Diego Simeone ne semblait pas se faire trop d’illusions dimanche en conférence de presse : « Nous espérons qu’il restera avec nous, mais nous ne pouvons pas le retenir s’il veut partir. » En même temps, qui résisterait à un beau projet sportif et à la promesse de finir l’hiver sur les bords de la Tyne, avec une relégation en 2e division à la clé ?