Ligue des champions : Le Barça sort dès les phases de groupes, du jamais-vu depuis 20 ans

PAS DE REMONTADA Balayé 3-0 sur la pelouse du Bayern mercredi, Barcelone termine 3e du groupe E avec 7 points, derrière Munich (18 points) et Lisbonne (8)

20 Minutes avec AFP
— 
En perdant 3-0 sur la pelouse du Bayern Munich le 8 décembre 2021, le FC Barcelone se retrouve éliminé de la Ligue des champions.
En perdant 3-0 sur la pelouse du Bayern Munich le 8 décembre 2021, le FC Barcelone se retrouve éliminé de la Ligue des champions. — Matthias Schrader/AP/SIPA

Cette fois c’est certain : rien ne va plus au Barça. Le club catalan a encore été balayé 3-0 par le  Bayern à Munich mercredi, pour la dernière journée des poules de Ligue des champions. Surtout, il se retrouve éliminé dès la phase de groupes pour la première fois depuis 20 ans. En parallèle à ce match, le Benfica Lisbonne s’est lui qualifié en se défaisant du Dynamo Kiev 2-0.

Pourtant, avant le coup d’envoi, les joueurs voulaient « écrire l’histoire » et arracher leur ticket pour les 8es sur le terrain de l’ogre munichois. Mais la marche était trop haute face au club allemand qui ne s’est plus incliné chez lui en phase de groupes de C1 depuis huit ans. Maigre consolation : le Barça va continuer son parcours continental en Ligue Europa, qu’il rejoindra en 16es de finale.

Un « coup de massue » pour Xavi

Avec ce très mauvais résultat, la conférence de presse d’après-match n’a pas été facile pour Xavi. « C’est aussi un sacré coup de massue pour moi. J’espérais rivaliser un peu plus. C’est une situation très dure, triste, très difficile. La réalité nous dit que nous ne sommes pas au niveau. C’est dur, mais c’est ainsi. On va travailler pour retrouver le Barça que l’on connaît le plus vite possible, mais il faudra changer des choses, c’est clair. Aujourd’hui débute une nouvelle étape. On doit se rebeller », a reconnu l’entraîneur des Blaugranas.

Sur le terrain, Barcelone a encaissé un premier but de Thomas Müller, qui a signé une tête lobée à la reprise d’un centre de Robert Lewandowski (34e). Puis un deuxième, un bijou de Leroy Sané, qui a armé une lourde frappe des 30 mètres que Marc-André Ter Stegen n’a pu stopper juste avant la pause (43e). Et Jamal Musiala, servi par Alphonso Davies, est venu achever les Catalans à la 62e minute.

Le mauvais souvenir de 2000-2001

Le Barça, impuissant, n’a jamais réussi à mettre en danger le bloc de Julian Nagelsmann, déjà assuré de sa qualification comme premier du groupe E. Même l’ailier français Ousmane Dembélé, enfin titulaire après s’être débarrassé de ses pépins physiques et qui représentait la seule once d’espoir côté blaugrana, n’a pas réussi à alerter Manuel Neuer. Maintenant, les Catalans vont devoir digérer cette rude statistique : la dernière fois que le club a été éliminé dès la phase de groupes, c’était au début du millénaire, lors de la saison 2000-2001. Il avait alors fini 3e du groupe H derrière l’AC Milan et Leeds.