Le rugbyman Ludovic Radosavljevic suspendu 26 semaines pour des insultes racistes

SANCTION Accusé d’avoir tenu des propos racistes sur le terrain, le joueur de Pro D2 de Provence Rugby Ludovic Radosavljevic a été suspendu jusqu’au 25 avril 2022

Mathilde Ceilles
— 
Ludovic Radosavljevic en 2019 sous les couleurs de Castres Olympique
Ludovic Radosavljevic en 2019 sous les couleurs de Castres Olympique — Daniel Vaquero/SIPA

Le joueur de Provence Rugby Ludovic Radosavljevic, qui a reconnu avoir tenu des propos racistes envers l’ailier camerounais de Nevers Christian Ambadiang, lors d’une rencontre de Pro D2, a écopé d’une suspension de 26 semaines de compétition, en guise de sanction par la commission de discipline de la LNR, selon un communiqué de presse de la Ligue.

« Ludovic Radosavljevic a été reconnu responsable d'"infractions verbales et provocations", et puis particulièrement d'"agression verbale (incluant, toute agression basée sur la religion, la couleur, la nationalité, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle)", écrit la Ligue.

« Je vais te brûler, mangeur de bananes »

Ambadiang, 22 ans, avait dénoncé sur son compte Instagram l’incident survenu lors du succès 26-23 de Provence Rugby devant son équipe, pour le compte de la 2e journée. Il avait accusé un joueur adverse, sans le nommer, de lui avoir lancé : « Je vais te brûler, mangeur de bananes », avant de venir s’excuser plus tard, affirmant que ses propos avaient été tenus « dans le feu de l’action ».

« Au vu du calendrier des rencontres de Provence Rugby, et de sa suspension à titre conservatoire depuis le 7 septembre, la période de suspension de Ludovic Radosavljevic couvre une période de 7 mois et demi, le joueur étant requalifié le 25 avril 2022. »