Atlético Madrid : Simeone défend Griezmann, sifflé par son public en Ligue des champions

FOOTBALL L’attaquant, revenu au bercail cet été après deux ans d’exil barcelonais, est entré peu avant l’heure de jeu mardi soir contre Porto

N.S. avec AFP
— 
Antoine Griezmann et l'Atlético Madrid ont commencé tout doucement leur campagne de Ligue des champions.
Antoine Griezmann et l'Atlético Madrid ont commencé tout doucement leur campagne de Ligue des champions. — Manu Fernandez / AP / Sipa

Bien sûr, il y a eu aussi quelques applaudissements. Remplaçant au coup d’envoi, Antoine Griezmann a cependant surtout été sifflé par une bonne partie du public du Wanda-Metropolitano mardi soir, à son entrée en jeu à la place de Joao Felix, à la 56e minute du duel entre l’Atlético Madrid et le FC Porto (0-0). Ce début de campagne de Ligue des champions marquait le grand retour de Grizou devant des fans qui le vénéraient avant de très mal vivre son départ au Barça, en 2019.

Trois jours après un match très moyen en Liga sur la pelouse de l’Espanyol Barcelone (1-2), l’international français n’a pas brillé outre mesure non plus face à l’équipe portugaise. Après quelques minutes franchement poussives et marquées par plusieurs erreurs, le revenant est tout de même monté en régime.

En position de meneur de jeu, il a contribué à sortir les Colchoneros de leur torpeur et a provoqué l’expulsion du défenseur congolais Chancel Mbemba (90e+5), qui l’a fauché alors qu’il filait au but.

Lemar blessé

« Ils [les supporteurs] font tout un scandale d’une situation qui se résume en le fait d’avoir récupéré un joueur extraordinaire comme Griezmann, a lâché Diego Simeone après le match. J’espère que ça ira de mieux en mieux, et qu’il pourra répondre à tous les gens qui le critiquent en ce moment. Il a un gros défi face à lui. »

Outre le résultat décevant, le volcanique entraîneur de l’Atlético a enregistré une autre mauvaise nouvelle ce mardi : la blessure de Thomas Lemar — auteur d’un excellent début de saison — sorti dès la 36e minute pour cause de « douleurs musculaires » selon le club.